Pep Guardiola pour sauver la sélection Argentine ?

Bien moribonde lors de la Coupe du Monde 2018, l’Argentine pourrait s’en remettre à Pep Guardiola.

Selon différentes sources, la Fédération Argentine réfléchirait à Pep Guardiola pour prendre les commandes. Selon AS, un contrat de 4 ans à 12 millions par année attendrait l’actuel coach de Manchester City. L’AFA prendrait en charge la moitié du salaire et l’autre serait couverte par Torneos, la chaîne propriétaire des droits de sélection jusqu’en 2030 selon Pablo Cecchini. Cela le mènerait jusqu’au Mondial 2022 au Qatar. Il y a toutefois un léger problème puisque Guardiola est sous contrat avec Manchester City jusqu’en 2021.

En octobre 2016, Sergio Aguero révélait que Pep aurait aimé diriger la sélection. Dans une interview pour TyC Sports, Kun se souvenait d’une conversation avec son coach. Celui-ci lui avait dit : « J’aurais aimé diriger cette sélection, mais on ne m’a pas appelé ». Au sein de l’Albiceleste, l’entraîneur retrouverait Messi, Aguero et Otamendi. Pour le moment, Jorge Sampaoli est toujours en poste, mais ses jours semblent comptés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here