Chaque année, le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine se déroule le désormais mythique Nathan’s Hot Dog Eating Contest à Brooklyn, NY. Symbole du folklore de la culture américaine, il est suivi annuellement par des millions de téléspectateurs. Chaque année, c’est Joey Chesnut qui gagne.

Ce concours, inauguré pour la première fois en 1916, consiste simplement à manger le plus de hot-dogs possible dans un laps de temps de 10 minutes. Les participants ont le droit pendant la compétition de boire tout type de boissons. Attention cependant, des cartons jaunes peuvent être donnés par les juges si le hot dog n’est pas mangé proprement, et les participants peuvent même éventuellement être exclus en cas de rejet du sandwich. En cas d’égalité, celui qui mange 5 hot dogs le plus rapidement dans les prolongations est déclaré le gagnant du concours.

Vainqueur des dix éditions précédentes, Joey « Jaws » Chestnut s’est encore une fois emparé du titre cette année avec 74 hot-dogs avalés en seulement 10 petites minutes ! Cette performance a permis à Chestnut de poursuivre sa folle série de 11 titres consécutifs, conservant dans le même temps ladite « Mustard Belt ». Après sa performance littéralement incroyable, il s’est exprimé, expliquant sa victoire par « un bon feeling », lui qui a devancé son principal adversaire de 10 hot-dogs !

Chez les femmes, la New-Yorkaise Miki Sudo a elle aussi conservé son titre, totalisant 37 hot-dogs avalés en 10 minutes. Adeptes des célébrations grandioses pour le « Fourth of July », les Américains ne sont jamais les derniers pour populariser des événements toujours plus incroyables.

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *