Henry Cejudo à la retraite, Petr Yan et José Aldo s’affrontent pour la ceinture bantamweight lors de l’UFC 251.

José Aldo va tenter de devenir champion dans une deuxième catégorie après avoir été le roi des featherweights. Sur la route du titre bantamweight UFC, un certain Petr Yan : invaincu à l’UFC.

Round 1 : Les premières secondes du combat sont extrêmement tendues. Les deux hommes multiplient les feintes. Sur deux leg-kicks, José Aldo tient en respect son benjamin. Il l’envoie même au sol sur le second. Yan explose de son côté par courte séquence. Ayant visé par deux fois la tête avec les high-kicks, il a pour le moment échoué. Il faut dire que le Brésilien est extrêmement vigilant. Le moindre mouvement de Yan suscite une réaction. C’est très coûtant en énergie, mais pour le moment, cela paye. On retrouve même un travail en kick d’Aldo. Celui-ci est toutefois contré sur un puissant crochet. Surprise ! Aldo tente un takedown en fin de reprise ! S’il se retrouve sur le dos et à la réception du ground & pound, cela instaure de l’incertitude.

Round 2 :  Aldo débute par un intéressant travail en kick pour maintenir Yan à distance. Le Russe reste patient. Les deux hommes prennent leur temps et varient énormément. Le Brésilien a bien réintégré les kicks dans son plan de jeu et ça paye. Sur un crochet au corps, Aldo touche puissamment le n°3 ! Le round est clairement pour l’ancien champion featherweight.

Round 3 : Aldo commence le round par deux puissants body-kicks. Ça touche et Yan recule. Le Russe reste toutefois bien présent, et utilise aussi ses jambes. Les body-kicks puis son Anglaise font reculer Aldo. Le Brésilien, qui trouve le succès dans les frappes au corps enfonce le clou de ce côté. Alors que Yan semble touché, Aldo accélère, mais n’arrive pas à le terminer… et se fatigue. Le n°3 fait preuve d’une belle capacité de récupération et vient contrer son adversaire en crochet, avant que le rythme ne redescende. Misant sur les mouvements de tête pour échapper à l’Anglaise de Yan, le Brésilien tient bon pour le moment. Il commence cependant à se faire prendre par les variations de Yan, qui semble plus frais.

Round 4 : la guerre se poursuit entre les deux hommes. Sur un une-deux, Yan fait reculer Aldo, mais le Brésilien temporise en venant au contact. Recouvrant ses esprits, il place un genou. Encore une fois, le Brésilien privilégie les mouvements de tête face à l’Anglaise de Yan ! Le Russe réussit une projection, mais ne peut suivre au sol, le duel se poursuit donc debout. C’est désormais le Brésilien qui recule, à la recherche d’un second souffle… Coincé contre la cage, il encaisse de puissants uppercuts, avant d’être projeté au sol. Alors qu’il reste moins d’une minute de combat, Aldo défend le ground & pound.

Round 5 : Ça démarre fort ! Sur un une-deux, Yan sonne Aldo. Puis le met knock-down ! Cuit physiquement, le Brésilien encaisse le ground & pound avant de récupérer. En mode survie, l’ancien champion featherweight est toujours à la réception de nombreux coups au sol. L’arbitre finit par arrêter le combat ! Petr Yan est le nouveau champion bantamweight !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here