De retour à l’UFC 226, Anthony Pettis a montré qu’il n’était pas terminé contre Michael Chiesa. Une victoire par soumission qui fait du bien.

Outsider contre Michael Chiesa, Anthony Pettis s’est imposé… par clé de bras au deuxième round. Avec un bilan de 3-5 sur ses 8 derniers combats, Showtime inquiétait depuis maintenant trois ans. Cette victoire contre un nom de la catégorie lightweight lui donne de l’air. À l’aise face au grappling de Chiesa, il aura aussi dominé les débats debout. Une victoire maîtrisée ! Piqué lors de la pesée par son adversaire, lui disant d’aller au Bellator, Pettis a répondu avec la manière. À 31 ans, on espère que l’ancien champion du WEC et de l’UFC va pouvoir enchaîner.

SUR LE MÊME SUJET :

[tweet https://twitter.com/ufc/status/1015790528850358274]

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.