MMA – Alors que la revanche arrive à grands pas, les deux adversaires parlent. Robert Whittaker ne « déteste plus » Israel Adesanya.

Le premier face-à-face entre Israel Adesanya et Robert Whittaker aura été passionnant. Une opposition qui fut par ailleurs sans appel, loin de l’affrontement serré que l’on aurait pu imaginer. Il faut dire que le « Stylebender » et « Bobby Knukles » jouissent d’un statut d’indéboulonnable au sein de la catégorie middleweight. D’abord le champion, Adesanya, dominant et au striking impeccable. Puis Whittaker, juste derrière. Ce dernier apparaît particulièrement solide et incisif, quelle que soit l’adversité à laquelle il fait face. Qu’ils soient lutteurs comme Yoel Romero, ou striker d’élite comme Till, Whittaker ne se laisse impressionner par personne.

Seule ombre au tableau pour l’Australien, cette défaite cuisante face au champion. Une défaite qui lui a sans doute permis de réfléchir et de prendre du recul sur la manière dont il devrait aborder la revanche. Ainsi, Robert confie avoir radicalement changé d’état d’esprit vis-à-vis d’Adesanya. Il ne cultiverait alors plus cette animosité qu’il semblait avoir auparavant.

SUR LE MÊME SUJET :

Pour « ESPN MMA« , il dévoile les changements qu’il compte opérer en février :

« Je pense que je le détestais tellement que je me suis épuisé. À présent, j’ai fait un 180 degrés et je ne le déteste plus désormais. Je l’apprécie un peu plus, il fait simplement son truc et c’est bien qu’il le fasse. C’était plus que simplement ses commentaires. J’ai laissé les fans et ce qui se passe en dehors de la cage entrer dans ma tête également. Je suis certain d’avoir beaucoup trop pensé à tout ça, c’est la vie ».

Ainsi Robert Whittaker semble justifier sa contre-performance ce soir-là par un problème d’ordre mental. On sait que les meilleurs athlètes dans la cage ne sont pas que forts physiquement. L’aspect psychologique joue un rôle primordial et Whittaker reconnaît avoir été battu sur cet aspect en particulier sans détour. Le match retour arrive, ce sera le 12 février à Houston. Cette fois, plus d’excuses, Robert Whittaker devra être prêt à tout pour concrétiser cette nouvelle chance pour le titre.

Partager cet article

SourceESPN MMA
Crédits photosInstagram - @robwhittakermma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.