Le running – pour toi ? Pour moi ? Pour tous !

Le running, c’est LE sport à la mode depuis quelques années. Tout le monde se met à courir, partout, tout le temps.

Les associations fleurissent, les conseils fusent de droite et de gauche, on voit des couleurs qui nous font mal aux yeux, des montres connectées sur tous les poignets, et tout un jargon inconnu au bataillon « C’est quoi ta vitesse fondamentale ? » « T’es plutôt attaque médio ou talon ? » « C’est quoi ta VMA ? ». On en vient même à se poser des questions sur notre alimentation. (!). Le running impacte toute notre vie. Mais finalement ce sport est-il accessible à tous sans restriction ?

Logistiquement parlant, c’est un sport très accessible. Une paire de baskets, un short, un t-shirt et c’est parti. Concernant le terrain du jeu, rien n’est plus simple que le running : on court, on allonge les distances et les temps de parcours, on découvre de nouveaux quartiers, de nouveaux sentiers, on visite notre ville et/ou notre campagne. Le monde est un terrain de jeu parfait. Il n’y a donc aucun problème pour ces deux premiers points.

Malheureusement, tout n’est pas aussi simple. Car le principal problème quand on veut se mettre à courir, c’est de savoir que faire face au regard des autres et face à nos propres capacités. Certains ont déjà un passé sportif. Le running pour eux est un sport certes nouveau, mais grâce à leur expérience, ils savent ce que c’est que de suer, se challenger, se faire mal parfois, connaissent leur corps et en partie leurs limites. D’autres, bien au contraire, n’ont pas de passé sportif. Ils se retrouvent donc confrontés à l’inconnu, au fait de ne pas savoir comment leur corps répondra à ces nouveaux stimuli et surtout au (dur) regard des autres.

Dès lors, tout le monde est-il fait pour courir ? Leur corps est-il fait pour le running ? Pourront-ils un jour avoir un niveau correct ? Ces questions, volontairement piquantes et parfois incongrues, ont une réponse très simple : absolument tout le monde peut avaler du bitume (ou de la terre suivant les cas). Il n’y a aucune contrainte ni prérequis physiques. La seule barrière, c’est nous et notre volonté. Point barre.

On court avant tout pour nous. Et c’est là l’élément principal. Si je n’ai les capacités que de faire 3 kilomètres dont la moitié en marchant, alors je ne ferai que cela. Et peu importe le regard des autres. Le sentiment qui doit primer est celui d’un accomplissement de soi-même. À la première sortie running, je ferais ces 3 premiers kilomètres, et puis à la suivante, j’en ferais 4, puis 5 et ainsi de suite. Et si je n’ai pas envie de faire 5 kilomètres, je n’en ferais que 4. C’est aussi simple que ça. On ne doit pas courir par fierté, on doit courir pour soi.

Dès que l’on parle de running, on commence à sortir des grandes phrases du type : « t’as fait quel temps ? », « tu t’es inscrit sur quel semi ? Sur quel marathon ? », « tu as quel type de foulée ? », « tu utilises quelles chaussures ? » etc …

Les bonnes questions seraient plutôt : « Comment tu te sens ? » « Prends-tu du plaisir ? » « Est-ce que tu veux recommencer dans quelques jours ? » C’est ça le principal, prendre du plaisir. Se sentir bien. Alors oui, évidemment, parfois il faut persévérer avant de voir de l’évolution, mais globalement, si le sentiment principal après une sortie est celui de se sentir bien et de vouloir recommencer, alors on a tout gagné.

Le running, oui c’est fait pour tout le monde. Les grands, les petits, les gros, les maigres, les gentils, les méchants, ceux aux leggings multicolores et ceux aux shorts même en hiver. Il n’y a pas de limite, et c’est ça la magie de ce sport. C’est pour ça qu’il est si populaire et que l’on voit des chaussures fluo à tous les coins de rue.

Alors, n’hésitez plus, le running est fait pour vous, à votre allure, à votre niveau. Et dites-vous bien une chose, si vous n’essayez pas, vous ne saurez jamais. Au pire, qu’est-ce qu’on risque ? Rencontrer quelqu’un de sympa en courant et y prendre goût. Allez hop, chaussez vos baskets ! On se retrouve sur le bitume !

Photo By: Nike

Leave A Comment

Your email address will not be published.