I
l y a tout juste deux ans, Spiderman avait enflammé la PS4 (notre test ici). Que ce soit par son scénario, ses séquences de baston ou son ambiance générale, tout simplement, il distillait au joueur une véritable dose de fun.

Les développeurs de chez Insomniac n’en sont pas restés là puisque pour la sortie de la PS5, ils ont remis les couverts avec cette fois comme tête d’affiche le jeune Miles Morales. L’annonce avait fait grand bruit lors de l’annonce du line-up de la nouvelle console de Sony enflammant véritablement la toile. Après plusieurs heures de jeu, que vaut ce spin-off ? Vraie hype ou pétard mouillé ?

Généralement quand il y a trop de hype autour d’un jeu, je suis plus que méfiant. Il y a plus de chance d’être déçu que l’inverse. Et bien, je vais arrêter de jouer la carte du suspens, le jeu est vraiment bon. Non seulement, nous retrouvons tout le fun qui faisait l’essence même du premier épisode, mais les développeurs ont su recréer entièrement un scénario sans faire appel au premier de manière systématique. Ils sont parvenus également à améliorer Spiderman en le dotant de pouvoirs et de techniques supplémentaires le permettant ainsi de se démarquer par rapport à Peter Parker et c’est vraiment bienvenu.

New-York n’a rien perdu de sa superbe (le test a été effectué sur PS4). Le jeu se déroule durant la période de Noël et c’est bluffant de voir à quel point la ville peut changer du tout au tout (grand soleil au léger vent accompagné de neige). Les mouvements sont fluides, aucun ralentissement, et la caméra parvient à rester fixe malgré des combats qui peuvent parfois être intenses avec plusieurs méchants à devoir éliminer d’un seul coup.

Durant votre aventure, il vous faudra collectionner plusieurs éléments afin d’améliorer vos gadgets, techniques (via votre arbre de compétences), et pour acheter de nouveaux costumes qui vous donneront des pouvoirs supplémentaires.

Comme je vous le disais précédemment, le jeu n’a pas été testé sur PS5, mais il paraît que les sensations à la manette Dual Sense sont folles ! Le scénario vous prendra environ une dizaine d’heures de jeu sans compter les quêtes supplémentaires si vous souhaitez platiner le jeu.

Spiderman Miles Morales c’est le dépaysement total sans tomber dans le copié-collé du premier épisode ce qui est vraiment bien joué de la part d’Insomniac Games. Le jeu est entièrement doublé en français. De base, je déteste les jeux entièrement doublés, mais force est de constater que cela colle parfaitement à l’ambiance. Les séquences hors jeu sont montées avec finesse inculquant au jeu un côté cinématico comics.

Le jeu est clairement dans l’air du temps décrivant un Miles Morales avec des problèmes de sa génération avec les bons et les mauvais côtés. Le mouvement « Black Lives Matter » est omniprésent et c’est réellement une bonne chose.

Force est de constater que j’ai très peu de reproches à faire à ce Spiderman Miles Morales si ce n’est son histoire un peu courte par rapport au premier, mais tous les « à-côtés » vous permettront de vivre pleinement cette nouvelle aventure de l’homme-araignée. Note : 9.5/10.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *