Boxe – Teofimo Lopez a choisi de maintenir son affrontement contre George Kambosos Jr alors qu’il était blessé et avait du mal à respirer. 

Le week-end dernier, au Madison Square Garden, Teofimo Lopez a été dépossédé de ses titres mondiaux des poids légers. Opposé à l’Australien George Kambosos Jr, il s’est incliné par décision partagée après un match particulièrement disputé. Dès l’annonce des résultats, Lopez avait déclaré qu’il refusait cette défaite et qu’il se considérait comme le vainqueur.

Aujourd’hui, on apprend dans un rapport détaillé d’ESPN que le champion déchu n’aurait jamais du monter sur le ring ce soir-là. La cause ? Une blessure à l’oesophage qui l’empêchait de respirer correctement. Pourtant, Lopez a préféré garder ça pour lui et n’a rien dit ni à ses managers ni aux médecins avant sa défense de titres.

« Je pensais que c’était juste mon asthme. Je me suis déjà battu contre l’asthme auparavant. Si je l’avais dit à tout le monde, ils auraient annulé le match. Mais j’ai choisi de ne pas le faire, en raison de la pression que je subissais. Je ne voulais pas entendre les gens dire : « Oh, encore un report » ».

Pour rappel, ce choc avait déjà été décalé à de nombreuses reprises, à cause du Covid et de désaccords contractuels avec le diffuseur.

SUR LE MÊME SUJET :

Cette décision ne s’est pas avérée payante puisque Lopez a connu la première défaite de sa carrière. Mais selon les médecins qui ont vu son dossier, l’issue aurait pu être pire. 

« Il aurait pu mourir, c’est sûr », a déclaré le Docteur Linda Dahl auprès d’ESPN. « Comment il a respiré, je ne peux même pas vous l’expliquer. C’est comme si quelqu’un avait attaché un ensemble d’haltères de 130 kilos autour de sa poitrine. Comme si son cou et sa poitrine étaient dans un étau. C’est comme ça qu’il se battait. »

Le Docteur Peter Constantino, directeur exécutif du New York Head and Neck Institute, confirme ces propos : « Il a de la chance de ne pas être mort. Il est vraiment chanceux. »

Une fois rétabli, Teofimo Lopez pourrait prendre sa revanche sur George Kambosos Jr. Toutefois, le champion souhaite défendre sa ceinture chez lui, en Australie. 

Partager cet article

SourceESPN
Crédits photosTeofimo Lopez (Instagram)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.