1er trailer pour The House That Jack Built, le nouveau Lars Van Trier

Lars Van Trier est de retour avec The House That Jack Built ! On pourrait bien avoir droit à la renaissance de Matt Dillon grâce à ce rôle.

On attendait (ou pas) le retour de Lars Von Trier depuis Nymphomaniac en 2013. Avec The House That Jack Built, le réalisateur danois revient avec un projet en apparence plus légère. Au casting, on retrouve notamment Matt Dillon en Jack. Il y campe un tueur en série, que l’on va suivre dès son enfance. Ce sont 5 meurtres importants pour lui qui serviront de trame de fond…dont celui d’une auto-stoppeuse interprétée par Uma Thurman.

Le synopsis : États-Unis, années 70. Nous suivons le très brillant Jack à travers cinq incidents et découvrons les meurtres qui vont marquer son parcours de tueur en série. L’histoire est vécue du point de vue de Jack. Il considère chaque meurtre comme une œuvre d’art en soi. Alors que l’ultime et inévitable intervention de la police ne cesse de se rapprocher (ce qui exaspère Jack et lui met la pression) il décide – contrairement à toute logique – de prendre de plus en plus de risques. Tout au long du film, nous découvrons les descriptions de Jack sur sa situation personnelle, ses problèmes et ses pensées à travers sa conversation avec un inconnu, Verge. Un mélange grotesque de sophismes, d’apitoiement presque enfantin sur soi et d’explications détaillées sur les manœuvres dangereuses et difficiles de Jack.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: kino tv

Leave A Comment

Your email address will not be published.