MMA – Après une triste défaite causée par une blessure au genou, Tom Aspinall a donné des nouvelles de son état de santé.

En mars, le fighter britannique avait réussi à soumettre Alexander Volkov lors du premier show UFC de l’année à Londres. Ce week-end, ce fut une nouvelle fois à l’O2 Arena que Tom Aspinall remontait dans l’octogone pour un nouveau défi de taille. En cas de victoire face à Curtis Blaydes, le Britannique se serait doucement rapproché d’une future chance au titre. Malheureusement, les aléas du MMA en ont décidé autrement. Le prodige de Manchester s’est blessé au genou. Dès lors, la rencontre a dû être interrompue au bout de seulement 15 secondes.

Une IRM

BT Sport a dévoilé une vidéo dans laquelle Tom Aspinall a donné quelques nouvelles de son état : « Juste une mise à jour rapide sur l’état de mon genou. Parce que beaucoup de gens posent des questions sur le diagnostic et sur ce qui est arrivé au genou. […] Je vais passer l’IRM ce week-end et me faire opérer en début de semaine prochaine à Londres. Je veux juste dire un grand merci à tous ceux qui m’ont contacté. Alors bien sûr, j’ai été déconnecté et déprimé depuis samedi soir. Mais j’espère que nous allons pouvoir réparer et me faire opérer en début de semaine prochaine. »

SUR LE MÊME SUJET :

Quelle suite ?

Pour les fans du fighter britannique, la déception est d’autant plus immense que ce dernier surfait sur une série de 8 victoires consécutives et n’avait jamais connu la défaite à l’UFC. L’organisation prend rarement le risque de rebooker les duels s’étant transformés en pétard mouillé. Avec la concurrence dans cette division, Tom Aspinall semble pour le moment avoir été évincé de la course au titre. Il reste pour l’instant à la 6e place du classement de la catégorie.

Partager cet article

SourceBT Sport
Crédits photosUFC / Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    L’heure est à la récupération et au visionnage des prochains combats Heavyweights pour Tom.
    À commencer par ce week-end avec Lewis – Pavlovich.

    Répondre