Lors d’un Game 6 irrespirable disputé à l’Oracle Arena, les Toronto Raptors ont réussi l’exploit face aux Golden State Warriors, qui ont fini par rendre leur titre.

Privés de Kevin Durant, les Golden State Warriors ont joué crânement leur chance à l’Oracle Arena. Bien aidés par un grand Klay Thompson, à 30 points (8 sur 12), 4 sur 6 à trois-points, 5 rebonds, les champions en titre sont restés au contact. Malheureusement pour eux, Thompson est tombé en cours de match suite à une blessure au genou. Il n’y avait donc plus que Draymond Green et Stephen Curry. Pourtant, malgré ces deux absences de marques, les Californiens ont poursuivi leur duel en enchaînant les grosses actions défensives et offensives. Ils tombent les armes à la main.

Pascal Siakam termine avec 26 points (10 sur 17), 3 sur 6 à trois-points, 10 rebonds, 3 passes (2 TOs). Kyle Lowry joue le match qu’il faut avec 26 points (9 sur 16), 4 sur 7 à trois-points, 7 rebonds, 10 passes (3 TOs) et 3 steals. Le meneur est enfin là quand son équipe a besoin de lui. De son côté, Kawhi Leonard est à 22 points (7 sur 16), 6 rebonds, 3 passes (2 TOs), 2 steals. En sortie de banc, Serge Ibaka (15 points) et Fred VanVleet (22 points dont 5 sur 11 à trois-points) sont encore extrêmement précieux. Bravo Toronto pour cette victoire 114-110 et ce tout premier titre NBA !

SUR LE MÊME SUJET :

https://youtu.be/X4USsy7RWN8

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *