Kevin Durant Achille

Victime d’une rupture du tendon d’Achille lors du Game 5 des Finales NBA face aux Toronto Raptors, Kevin Durant va être absent un long moment.

Ayant tenté de jouer, malgré une condition physique loin d’être optimale, le pauvre Kevin Durant s’est blessé pour un long moment. Après seulement douze minutes de jeu, le joyau des Warriors tombait au sol, victime d’une rupture du tendon d’Achille. Selon l’insider le mieux informé de toute la NBA, Adrian Wojnarowski, cette blessure devrait le tenir éloigné des terrains pendant au moins une année entière. De ce fait, il devrait manquer toute la saison 2019-2020. Pour un joueur qui doit devenir agent libre cet été, en n’activant pas son option à 31.5 millions pour la saison prochaine, c’est terrible.

Selon plusieurs dirigeants NBA, cette blessure ne devrait pas changer l’attractivité du joueur. Vu comme l’un des meilleurs joueurs du monde, Kevin Durant restera courtisé. Selon Bobby Marks d’ESPN, au moins trois équipes offriront à KD un contrat maximum… même s’il doit manquer toute la saison prochaine.

6 Commentaires

  1. […] Privés de Kevin Durant, les Golden State Warriors ont joué crânement leur chance à l’Oracle Arena. Bien aidés par un grand Klay Thompson, à 30 points (8 sur 12), 4 sur 6 à trois-points, 5 rebonds, les champions en titre sont restés au contact. Malheureusement pour eux, Thompson est tombé en cours de match suite à une blessure au genou. Il n’y avait donc plus que Draymond Green et Stephen Curry. Pourtant, malgré ces deux absences de marques, les Californiens ont poursuivi leur duel en enchaînant les grosses actions défensives et offensives. Ils tombent les armes à la main. […]

  2. […] Privés de Kevin Durant, les Golden State Warriors ont joué crânement leur chance à l’Oracle Arena. Bien aidés par un grand Klay Thompson, à 30 points (8 sur 12), 4 sur 6 à trois-points, 5 rebonds, les champions en titre sont restés au contact. Malheureusement pour eux, Thompson est tombé en cours de match suite à une blessure au genou. Il n’y avait donc plus que Draymond Green et Stephen Curry. Pourtant, malgré ces deux absences de marques, les Californiens ont poursuivi leur duel en enchaînant les grosses actions défensives et offensives. Ils tombent les armes à la main. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here