Ayant subi une rupture du tendon d’Achille lors des NBA Finals face aux Toronto Raptors, Kevin Durant va manquer toute la saison 2019-2020. À son retour, à quel niveau sera-t-il ?

On devrait revoir Kevin Durant dans un match NBA en octobre 2020. Oui, ce sera dans une éternité. Très probablement agent-libre cet été, le joueur manquera la saison prochaine le temps de recouvrer toutes ses forces. Sacrifié dans l’opération comeback des Warriors, il va devoir relever le défi de sa vie. À 31 ans, KD vient en effet de souffrir d’une blessure qui a brisé des carrières.

Selon une étude de l’American Journal of Sports Medicine, cette blessure empêche 30.6% des athlètes de revenir à la compétition. Ceux qui reviennent jouent moins de matchs, moins longtemps et surtout à un niveau moins élevé qu’avant la blessure…un an après celle-ci. Deux ans après la blessure, ils peuvent revenir à leur niveau habituel de performance.

Interrogé par Bleacher Report, un docteur travaillant pour une équipe NBA se montre alarmant : « Il ne va pas être un gars qui joue 82 matchs par an. Je dis toujours qu’ils peuvent redevenir les mêmes joueurs sur de petites périodes. Donc, moins de minutes, moins de matchs. Vous verrez des flashes de ce qu’ils étaient. L’excellence sur la durée est vraiment très dure à atteindre. » Pour lui, Durant « peut toujours être un très bon joueur. Mais ce sera sur 28 minutes, et ce ne sera pas lors de back-to-backs. Et ça va le sauver pour les playoffs. » Le chemin s’annonce long pour la superstar.

Partager cet article

Tags Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kevin Durant might never be the same | | SportSXnews.com

    […] Source […]

    Répondre
  2. NBA – Kevin Durant devient agent libre, vers un choix

    […] Sur ses 78 matchs de saison régulière en 2018-2019, KD était fidèle à lui-même avec 26 points (52.1%), 6.4 rebonds et 5.9 passes. On peut toutefois se demander s’il retrouvera ce niveau au regard de la gravité de sa blessure. Une rupture du tendon d’Achille n’a rien d’anodin, surtout pour un joueur de plus …. […]

    Répondre