Main-event des préliminaires de l’UFC 235, le combat entre Zabit Magomedsharipov et Jeremy Stephens s’annonçait passionnant.

L’artiste contre l’enclume, c’est ce que nous proposait l’UFC avec Zabit Magomedsharipov contre Jeremy Stephens. Pour le premier round, le Daghestanais nous offrait la palette de ses low-kicks. Ceux-ci perturbaient durement l’avancée d’un Stephens en mode pression constante. Le combat était même arrêté pour quelques secondes lorsque Zabit touchait les parties de son adversaire. Une fois la reprise du combat, ZaBeast poursuivait ce petit récital technique.

Avec une T-Mobile Arena derrière lui, Jeremy Stephens repartait au combat avec la même pression pour le second round. Pour commencer cette reprise, les deux hommes faisaient parler leurs poings. Voyant qu’il ne dominait plus, Magomedsharipov se décidait alors à utiliser le grappling. Avec succès puisqu’il envoyait Stephens au sol…et l’y maintenait, option coudes cisaillants.

Le début du troisième et dernier round se montrait bien plus équilibré. On sentait que la fin de la reprise précédente avait attaqué la fatigue de Zabit. En boxe, celui-ci se faisait bien plus toucher. Les deux hommes terminaient le combat par un sacré brawl ! Ayant mieux géré, Magomedsharipov (17-1) s’impose logiquement par décision unanime 29-28, 29-28, 29-28. Cette victoire contre le numéro 6 des featherweights lui permet de viser haut !

— La Sueur (@lasueur_off) March 3, 2019

1 COMMENTAIRE

  1. Passionnant ce combattant.il sait être sage, moins chien fou quand l enjeu et l adversaire augmente. J ai moins peur pour lui. Sa maîtrise de tous les aspects du game le rend vraiment redoutable.
    Il peut neutraliser le jjb d un ortega à distance ou le striking d un holloway au corps à corps. Il gere parfaitement ses baisses de cardio et il encaisse.
    Vraiment impressionnant. Une telle maîtrise globale hormis chez jj j ai rarement vu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here