Nate Diaz UFC 241

Après trois ans d’absence, Nate Diaz revient enfin en MMA à l’UFC 241. L’enfant de Stockton affronte Anthony Pettis.

Véritable superstar de l’UFC depuis sa victoire sur Conor McGregor, Nate Diaz n’a pourtant pas capitalisé dans la cage suite à cet exploit. Après une revanche perdue sur le fil, le Californien a été absent pendant 3 ans. Ce samedi 10 août, il revient enfin. Toujours en welterweight, il affrontera un autre lightweight naturel en la personne d’Anthony Pettis. Pour vous donner une idée de l’importance de ce retour, le combat est plus attendu que le main-event entre Cormier et Miocic. Rare dans les médias, Diaz a donné une interview à ESPN, en Californie, pour expliquer son absence… il cible clairement son employeur.

« C’est sûr que je n’ai pas perdu ce deuxième combat contre McGregor. Pourtant, ils l’ont traité de la façon suivante ‘tu as perdu, descends des classements, sors d’ici ; ce genre de chose’. Quand il a perdu la première fois contre moi, c’était la chose la plus importante du moment. Ils disaient qu’il avait besoin de sa revanche et qu’il était obsédé par Nate et il y avait toute cette publicité autour de son besoin d’un rematch. Il y avait toute cette communication sur le fait qu’il ait combattu contre moi la première fois. Je me suis dit ‘attendez, et concernant toutes les revanches que je souhaitais ? »

« Deux années se sont écoulées et je me suis dit : ‘Je n’ai pas besoin de supplier les gens pour combattre’. Je n’ai pas besoin de me battre. J’ai battu le meilleur gars pour le moment. J’ai battu le meilleur gars, et tu veux me faire disparaître. Que j’aille me faire foutre ? Allez vous faire foutre oui ! Puis, après un certain temps, je me suis dit : ‘Qu’est-ce qui ne va pas avec tous ces combattants ?’ Je suis une star. Je représente un combat plus important que n’importe qui… et vous ne voulez pas me provoquer. Dans le même temps, l’UFC m’écarte, me sort des classements, dit que je refuse des combats. Vous allez m’offrir des combattants des préliminaires ; puis dire ‘Il a refusé’. C’est comme si vous utilisiez tout ça contre moi. »

« Durant mon absence, le combat n’était plus contre les combattants, car ils ne sont pas à mon niveau. Le combat était contre l’organisation entière, contre l’ensemble. Si je perdais ce combat, alors j’allais être abattu et mourir dans cette petite ville. »

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here