À 42 ans, Yoel Romero affronte Israel Adesanya en main-event de l’UFC 248 pour la ceinture middleweight de l’organisation.

Le Cubain continue de défier le temps. Médaillé d’argent en lutte aux Jeux Olympiques 2000, Yoel Romero évolue toujours au plus haut niveau, mais dans une autre discipline : le MMA. Ce samedi 7 mars, à la T-Mobile Arena de Las Vegas, il affronte Israel Adesanya pour la ceinture middleweight de l’UFC. Par rapport à ces derniers combats, il y a quelques changements (via MMA Fighting) :

« Je veux prouver qu’il n’y a pas de limite, que l’âge est juste un nombre. Je pense que vous pouvez tout faire si vous croyez en vous-même. Si vous menez une vie disciplinée, si vous vivez une vie pas très émotionnelle et si vous vivez avec conviction, tout est possible. »

« Je suis plus inquiet pour ma santé. Notre équipe a essayé d’être aussi propre que possible, de tout nettoyer, nous avons pris des vitamines, nous avons tout fait séparément, sommes allés dans un autre hôtel, sommes restés à l’écart des foules autant que possible. Nous avons improvisé autant que possible. »

« Vous vous mentiriez si vous ne vouliez pas combattre les meilleurs gars, alors Adesanya veut savoir s’il est le meilleur. Il veut combattre contre les meilleurs. Quand je luttais, la plupart des gens ne voulaient pas m’affronter. Mais il y avait toujours quelqu’un qui avait le courage de me faire face, et j’aime ça. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here