MMA – Actuel numéro 2 du classement welterweight de l’UFC, Colby Covington a livré son analyse de la victoire de Kamaru Usman sur Gilbert Burns.

Lors de l’UFC 258, Kamaru Usman s’est imposé par TKO au troisième round contre son ancien coéquipier Gilbert Burns. Numéro 2 du classement welterweight et battu par le champion Usman en décembre 2019, Colby Covington, qui espère une revanche depuis plus d’un an, est revenu sur le combat (via Submission Radio) :

« Je pense que Kamaru ressemble vraiment à un gars prêt à être mis KO à son prochain combat, et je veux être celui qui le donnera. Il a l’air un peu fragile au menton. Dilbert, c’est un nain surdimensionné, mec, c’est un lightweight qui se fait mettre KO par des lightweights. Le mec n’est rien, et ce mec t’as mis knock-down et t’as presque été terminé au premier round ? Tu as eu de la chance de t’en sortir lorsqu’il est tombé sur le dos et s’est assis là pendant cinq minutes et t’a laissé récupérer. À part ça, je n’ai rien vu de spécial. Je vois un gars qui a décliné. Il a changé de camp d’entraînement, et on dirait un combattant différent dans le mauvais sens du terme. On dirait qu’il a décliné dans sa progression. Donc, on dirait que c’est un gars que je suis prêt à exposer au monde, et je veux leur montrer Colby ‘Chaos’ Covington 2.0. »

« Marty Fakenewsman, il a eu de la chance la première fois que nous nous sommes battus. Je le battais trois rounds contre un. La prochaine fois que nous combattrons, je ne vais pas être empoisonné avant le combat. Dans le prochain combat, je ne vais pas avoir Marc Goddard pour le sauver, et stopper la dynamique du combat quand je lui donne un coup de pied dans le foie, en disant que c’est un coup sous la ceinture. Cela a changé toute la dynamique du combat. Et il a eu plusieurs pauses dans le combat pour reprendre son souffle. Et c’était un arrêt prématuré. Je gagnais le combat trois rounds contre un. Je veux ma revanche avec Marty. Jorge ‘street Judas’ Masvidal a perdu le tournoi welterweight, il ne reste plus que Marty Fakenewsman et moi, au sommet de la montagne. »

« C’est hilarant. Marty Fakenewsman est un lâche complet. […] Il sait juste qui lui pose le défi le plus difficile, et c’est moi. Il cherche un salaire facile, il cherche le Street Judas Masvidal, parce qu’il sait qu’il est fini. Ce combat se déroulera de la même manière à chaque fois. »

SourceSubmission Radio
Crédits photosZuffa LLC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. clad

    J’adorerais voir Covington se faire encore exploser la face par Usman !!
    La première fois ne lui a pas suffi, malgré l’état de steak haché de sa face à la fin du premier combat.
    Moi non plus ça ne m’a pas suffi, j’aimerais le voir se faire démonter une nouvelle fois.

    Répondre