UFC Hamburg – Ryan Bader atomise Latifi pour nous offrir un KO venu d’ailleurs

Dans la main card de l’UFC Hamburg, Ryan Bader et Ilir Latifi nous auront offert un gros combat avec un KO surpuissant de Darth Bader.

Pourtant dominé par le chouchou du public Ilir Latifi, Ryan « Darth » Bader (NDLR : Star Wars) a dégommé le Sledgehammer d’un coup de genou puissance 4000.

Il est 21h42 à Hamburg lorsque le premier combat « tampon prestige » commence. Latifi, le Sledgehammer fait son entrée sur la musique du générique de Rocky, Big Balls. Une chose est certaine la Barclaycard Arena est Suédoise !  Le premier vrai coup de boutoir est donné par Bader avec un kick puissant qui vient s’écraser sur les côtes de Latifi. Énorme punch de Latifi qui knock-down Bader, le suédois ne parvient cependant pas à terminer l’américain. Tentative de takedown désespéré de Bader, qui paie salement l’addition : le gauche de Latifi étant le pourboire.

Latifi se jette alors pour une tentative de takedown, la réponse et le timing de Ryan Bader sont parfaits. À 2 minutes 6 dans le second round donc, genou dans la tronche. Latifi s’écrase complètement inconscient. Merci, bonsoir.

Ce KO surpuissant sorti de nulle part permet à Ryan Bader de se relancer après sa défaite contre Anthony Johnson. Avant cette triste défaite, l’américain restait quand même sur 5 victoires consécutives face à des mecs très solides : Rashad Evans (décision unanime), Phil Davis (décision partagée) ou encore Ovince Saint-Preux (décision unanime). Bader est aujourd’hui en embuscade dans la catégorie Light Heavyweight et également à la croisée des chemins dans sa carrière. Battu par Jon Jones (soumission), Glover Teixeira (TKO) et Anthony Johnson (KO), Darth Bader est legit mais pas un top fighter. Il ne lui manque plus que des duels face à Gustafsson et Cormier pour connaître parfaitement sa valeur dans le roster de la catégorie. Un combat contre Gustafsson pourrait d’ailleurs permettre de décider le prochain homme à avoir le title shot (après Anthony Johnson et si Jon Jones ne revient pas dans l’immédiat).

Après 8 ans à l’UFC, un combat pour le titre serait mérité pour le seigneur du mal.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: @TheTruthJackson

Leave A Comment

Your email address will not be published.