Daniel Cormier redevient champion light-heavyweight de l’UFC

Jon Jones a déjà affronté Daniel Cormier par deux fois à l’UFC au cours de sa carrière. Alors qu’une trilogie semblait dans les tuyaux, en light-heavyweight ou heavyweights, Bones a fermé la porte.

D’abord rivaux au sein de la catégorie light-heavyweight, Jon Jones et Daniel Cormier semblent poursuivre leur chemin séparément. Après deux victoires de Bones (la dernière transformée en sans décision suite à un contrôle antidopage positif), DC est monté chez poids lourds. Aujourd’hui, il est propriétaire de la ceinture heavyweight et se prépare à la défendre face à Stipe Miocic. De son côté, Jones a repris le titre light-heavyweight (laissé vacant par Cormier) lors de sa victoire face à Gustafsson. Alors qu’une trilogie ferait saliver, surtout, en heavyweight, Jones n’y semble pas très favorable. Il ne croit pas non plus au fait que DC soit prêt à revenir en -93kg :

« Il ne le fera pas. Il ne le fera pas. Je pense juste que ça lui demande beaucoup pour réduire son poids. Je ne l’ai pas vu en personne, mais j’entends dire qu’il est lourd comme jamais. Pour perdre tout ce poids et perdre une troisième fois, il faut beaucoup de courage. »

« Je ne pense pas qu’il ait les couilles pour le faire. Je pense qu’il sait quoi dire aux gens pour qu’il ne semble pas avoir peur de moi. Mai je pense qu’au fond de lui, il sait ce que c’est que de perdre deux fois contre moi : rentrer à la maison, pleurer – je doute juste qu’il s’inflige ça à nouveau. »

« Je me fiche de ce que Daniel Cormier fait honnêtement. J’en ai fini avec lui. Daniel Cormier n’est pas mon adversaire le plus difficile, je dirais qu’Alexander Gustafsson était mon adversaire le plus difficile. Il n’est pas ce rival que le monde veut qu’il soit pour moi. C’est un gars que j’ai battu deux fois. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here