Alors que Jon Jones semble toujours plus loin du combat pour le titre, l’UFC semble aujourd’hui prêt à accorder une nouvelle chance pour la ceinture à Stipe Miocic.

Poursuivant encore et toujours son processus de montée chez les lourds, Jon Jones pourrait attendre un certain temps avant d’avoir droit au combat tant souhaité pour la ceinture. Alors que l’UFC a opté pour Derrick Lewis en août pour la première défense de titre de Francis Ngannou, la suite semble se préciser. Ainsi, Stipe Miocic, qui ne connaît que les combats pour le titre depuis 2016, pourrait bien avoir une chance de retrouver le trône.

Interrogé dans The Jake Asman Show, le Président de l’UFC Dana White a donné quelques indications concernant le futur de la catégorie des lourds. Il en a également profité pour mettre les choses au point avec Jon Jones : « Jon Jones est sous contrat. Il a un contrat. Nous avons essayé de travailler avec lui et de voir s’il y a des choses que nous pouvons faire pour lui donner envie de combattre chez les poids lourds. Mais s’il ne veut pas combattre chez les poids lourds, alors il ne le veut pas. Qu’est-ce qu’on va faire ? Vous ne pouvez pas obliger le gars à combattre. »

SUR LE MÊME SUJET :

« La réalité est que Derrick Lewis est vraiment le prétendant n°1 en ce moment. Peu importe si Jon Jones veut combattre ou ne pas combattre. »

« Jon Jones a dit très clairement qu’il n’avait aucun intérêt à combattre Stipe, donc cela n’a pas vraiment d’importance. Ce que vous faites, c’est que vous faites le combat entre Derrick Lewis et Francis, puis Stipe prend le vainqueur. »

Partager cet article

Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.