MMA – L’UFC Londres a vu quelques stars émerger, d’autres se trouer. Que réserve l’avenir pour tout ce beau monde ?

Chaque lundi, La Sueur tente de décrypter ce que l’avenir réserve aux vainqueurs mais aussi aux perdants de la carte du week-end. Et après l’UFC Londres, il y a du travail pour les matchmakers de l’organisation : Tom Aspinall, Alexander Volkov, Paddy Pimblett, Arnold Allen, Dan Hooker mais aussi, sur les cartes préliminaires, des noms comme Paul Craig ou Jack Shore seront attendus au tournant. Voici nos propositions pour leur avenir …

Tom Aspinall vs Tai Tuivasa

L’une des règles d’or tacites en MMA, c’est que l’on se doit de respecter un beau call out. Et celui de Tai Tuivasa par Tom Aspinall a énormément de sens : deux favoris du public, charismatiques, encore jeunes pour la catégorie. L’élite absolue (les Miocic, Gane, Jones, Ngannou) semble encore un cran au-dessus, et le vainqueur de ce choc pourrait y prétendre. Le perdant, lui, ne verrait pas forcément sa cote diminuer. L’UFC a tout à gagner à organiser ça en main event, à Londres ou en Australie.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1505532905824694273

Alexander Volkov vs Derrick Lewis 2

L’idée peut sembler saugrenue, mais c’est peut-être bien le fight à faire. Volkov et Lewis ont rendu un beau service à l’UFC en acceptant d’affronter quelqu’un classé loin derrière eux alors qu’ils restaient sur une victoire. Leur défaite ne signifie pas qu’ils doivent encore reculer au ranking, mais plutôt qu’ils doivent se relancer. Le premier duel entre Alexander Volkov et Derrick Lewis avait créé le buzz, « The Black Beast » mettant le Russe K.O. au terme d’un combat qu’il perdait nettement. Son interview au micro de Joe Rogan (le fameux « My balls was hot ») est entrée dans la légende de l’UFC. La traction autour d’une revanche serait réelle, et le vainqueur serait relancé. Le perdant pourrait cette fois reculer pour de bon.

Arnold Allen vs Calvin Kattar

Encore une fois, respectons un beau call out après une victoire : Arnold Allen a déjà été très patient, et mérite désormais le top 5. Calvin Kattar ne semble pas proche du titre, malgré sa victoire récente contre Giga Chikadze. Allen tient enfin le scalp connu qui manquait à son CV et avec une série de 9 victoires, l’UFC ne peut pas vraiment lui refuser quoi que ce soit.

Dan Hooker vs Drew Dober (après une longue pause)

Dan Hooker a été hyperactif ces dernières années, et c’est tout à son honneur. Trois fights en 2021, deux défaites face à Michael Chandler et Islam Makhachev qui jouent actuellement une place dans le top 5 : « The Hangman » n’a pas à rougir. Mais sa descente en poids-plumes a semblé motivée par des rêves de titre un peu enterrés désormais. Le mieux à faire pour Hooker est certainement un peu de repos, prendre le temps de décider où est son avenir et, s’il est en poids-légers, accepter une descente au classement. Drew Dober mérite lui de passer un palier après avoir arrêté la hype Terrance McKinney. Pourquoi pas ?

Paddy Pimblett vs Alexander Hernandez

Un prospect pour en chasser un autre ? Paddy Pimblett a fait exploser l’O2 Arena avec sa victoire mouvementée sur Rodrigo Vargas, mais a vite calmé le jeu – il ne veut pas d’un adversaire du top 15 tant qu’il ne sera pas mieux payé. Qu’à cela ne tienne : « The Baddy » peut temporiser, et peut-être aussi encore progresser. Mais il a besoin d’un nom, et d’un adversaire de qualité. Alexander Hernandez était vu comme l’un des grands espoirs en poids-légers mais a connu une chute inexorable depuis sa défaite contre Donald Cerrone en 2019 (3 victoires, 4 défaites en comptant Cerrone). S’il bat Pimblett, l’UFC retrouve un talent perdu en route ; si « The Baddy » l’emporte, il est prêt pour le top 15.

Rodrigo Vargas vs Fares Ziam

Peu connu, « Kazula » Vargas a été présenté comme une « canette » offerte à Paddy Pimblett pour améliorer son CV, mais restait tout de même sur une victoire. Son statut à l’UFC est désormais en danger. Et s’il était l’adversaire idéal pour notre frenchie Farès Ziam ? Battu par Terrance McKinney, il a besoin d’un rebond, qui le mettrait à 3-1 à l’UFC et lui permettrait d’aller de l’avant. Vargas est un nom plausible.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1505301293161713664

Gunnar Nelson vs Santiago Ponzinibbio

C’est le combat que Nelson réclame désormais, et il n’est pas tout à fait impensable. Certes, l’Islandais basé en Angleterre restait sur deux défaites, mais face à des noms devenus depuis des candidats clairs à la ceinture (Gilbert Burns et Leon Edwards). Il a totalement dominé Takashi Sato ce week-end, et on sait que l’UFC l’apprécie énormément. Il pourrait obtenir le rematch face à un Ponzinibbio qui l’avait mis K.O. en 2017, mais reste sur une défaite et est classé 14e. L’occasion de régler une fois pour toutes la polémique de l’époque, car Gunnar Nelson a toujours évoqué un eye-poke clair mais oublié par l’arbitre.

Molly McCann vs Antonina Shevchenko / Cortney Casey

Que faire de Molly McCann ? « Meatball » n’est pas une candidate immédiate au top 15, mais va désormais changer de statut après l’un des K.O. les plus spectaculaires de l’histoire du MMA féminin. Il lui faudra un adversaire plus sérieux et la gagnante du duel entre Shevchenko et Casey (prévu le 30 avril) coche quelque cases. La soeur de Valentina Shevchenko a un nom, et était membre du top 15 il y a encore un an ; Casey resterait sur deux victoires et se rapprocherait du top 15 à son tour. McCann pourrait y voir une dernière étape avant d’intégrer l’élite.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1505289643167731712

Ilia Topuria vs perdant de Movsar Evloev/Dan Ige (poids-plumes)

Ilia Topuria a beau avoir réclamé Paddy Pimblett, l’UFC n’a pas vraiment intérêt à faire s’affronter les deux prospects à ce stade de leur carrière. On les imagine plutôt se retrouver plus tard s’ils continuent à briller, d’autant que Topuria a annoncé que son avenir immédiat se situait en poids-plumes et pas en poids-légers. Là, il devrait reprendre son avancée dans le top 15, où il est récemment entré. Et l’Hispano-Géorgien y avait déjà trouvé son adversaire : Movsar Evloev, qui l’attendait pour un choc des invaincus. Celui-ci affronte cependant Dan Ige (10e) en juin prochain. Le perdant devra regarder vers le bas et Topuria sera là …

SUR LE MÊME SUJET :

Jai Herbert vs Grant Dawson

Il est grand temps que l’UFC arrête de matcher Jai Herbert face à des tueurs à gages. L’ancien champion du Cage Warriors est 1-3 à l’UFC mais a perdu face à Francisco Trinaldo en catchweight et Renato Moicano, toujours redoutable. Mais Herbert doit également faire respecter son rang, et Grant Dawson peut présenter un défi intéressant : invaincu à l’UFC (5-0-1), il reste sur une égalité face à Ricky Glenn et pourrait se tester sérieusement.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1505269202147545098

Makwan Amirkhani vs Bill Algeo

Après sa superbe performance contre Mike Grundy et une soumission de plus à son compteur, Amirkhani a évité le pire et peut-être un départ de l’UFC. Le Finlandais restait sur trois défaites consécutives. Bill Algeo, au CV inégal à l’UFC (2-2), mais qui reste sur une belle victoire en janvier dernier, représenterait un défi de par son background en lutte (All-American) et en jiu-jitsu brésilien (ceinture noire). Un matchup assez excitant.

Paul Craig vs Anthony Smith

Un call out de plus qui a du sens : Paul Craig est un danger mortel au sol, et le sol d’Anthony Smith est plutôt sous-estimé. « Lionheart » a déjà accepté le défi, et un tel nom sur son CV rapprocherait Craig des sommets, où il sera intéressant de voir si sa tactique assez kamikaze est viable. Et après tout, Craig compte une victoire sur Magomed Ankalaev, qui se rapproche du titre …

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1505262353352376333

Nikita Krylov vs Ian Cutelaba

La défaite de Krylov n’a rien de honteux tant l’Ukrainien dominait les échanges. Un matchup plus favorable est cependant à prévoir pour lui, et Ian Cutelaba peut lui offrir une véritable guerre. Le Moldave n’est plus classé en poids lourds-légers, mais garde un statut respectable et n’est pas loin du top 15. La folie que Cutelaba amène dans l’octogone assurerait le spectacle face à Nikita Krylov.

Sergeï Pavlovich vs perdant de Jairzinho Rozenstruik/Marcin Tybura

Plus classé dans le top 15 avant sa superbe victoire d’un vicieux uppercu sur Shamil Abdurakhimov, Pavlovich va y faire son entrée. Il a prouvé y avoir sa place. Le talentueux boxeur russe n’a pas eu de chance jusqu’ici dans sa carrière : il aurait déjà dû se tester face à Ciryl Gane ou Tom Aspinall, mais avait dû déclarer forfait. Le perdant du duel entre Rozenstruik et Tybura (9 avril) pourrait lui servir de tremplin.

Shamil Abdurakhimov vs Alexander Romanov

Grosse déconvenue pour Shamil Abdurakhimov qui reste sur trois défaites consécutives (Pavlovich, Daukaus, Blaydes). La sortie du top 15 se rapproche, et un homme mérite d’en tester les eaux : Alexander Romanov. Le spectaculaire lutteur moldave est invaincu (15-0) et compte 4 victoires à l’UFC.

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1505256472900521992

Jack Shore vs Marlon Moraes ou Raphael Assunçao

Jack « Tank » Shore et Timur Valiev ont offert l’un des combats de l’année jusqu’ici, une véritable guerre remportée par le Gallois. Shore mérite désormais le top 15, mais la division des poids-coqs est chargée. Malheureusement, il faudra probablement que la nouvelle génération remplace l’ancienne et le passage de flambeau peut se faire entre Shore et Marlon Moraes. Le Brésilien reste un gros test, qui combattait il n’y a pas si longtemps pour la ceinture vacante. Il reste sur une série de 4 défaites. Même constat pour Raphael Assunçao. Tous deux sont certainement à une défaite de la porte …

Timur Valiev vs Brian Kelleher

Malgré sa défaite, la cote de Timur Valiev reste très haute. Le Dagestanais a fait le show, et pourrait encore être mis en lumière par l’UFC. Brian « Boom » Kelleher, très expérimenté mais qui a souvent été un peu court face aux adversaires de calibre top 15, serait un test idéal, tout en obtenant lui-même un adversaire de calibre après sa défaite face à Umar Nurmagomedov.

Muhammad Mokaev vs Tyson Nam

Le call out de Cody Garbrandt par Muhammad Mokaev semblait un peu prématuré après une seule victoire à l’UFC et à seulement 21 ans. Mais l’Anglais d’origine dagestanaise est un problème, et veut grimper rapidement les échelons. Tyson Nam, vétéran de l’organisation, peut être une étape intéressante. Même si Mokaev a également suggéré Tim Elliott, 10e de la catégorie, et que l’idée est séduisante également …

Que pensez-vous de nos propositions de match ups à l’issue de l’UFC Londres ?

Partager cet article

Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.