MMA – Tony Kelley revient sur ses propos tenus lors de la rencontre entre Viviane Araujo et Andrea Lee.

Dans le coin d’Andrea Lee lors de l’UFC Vegas 54 : Błachowicz vs. Rakić, Tony Kelley a fait très mauvaise impression. En effet , il est possible d’entendre l’Américain déclarer entre les rounds : » Ces p***** de sales Brésiliens vont tricher, c’est ce qu’ils font toujours ». Des propos qui ont immédiatement fait réagir la communauté MMA. Gilbert Burns, Cris Cyborg ou encore Belal Muhammad ont réagi sans attendre . Le prochain adversaire de Kelley, Adrian Yanez est allé jusqu’à le qualifier de raciste.

https://twitter.com/EraserBy/status/1525654530897199104

Pour se justifier, l’Américain écrit sur son compte Twitter :  » La Cancel Culture est réelle. J’ai dit toutes ces choses dans le feu de l’action. En aucun cas elles n’avaient de connotation raciste signifiée … Si c’est comme ça que vous le prenez, ce n’est pas mon problème. Beaucoup de personnes emploient le terme raciste trop rapidement. Je faisais juste référence à un eyepoke illégal. »

SUR LE MÊME SUJET :

Les propos de l’Américain ont choqué de nombreuses personnes. Le Bantamweight de l’UFC explique que ses propos font suite à un coup illégal de la Brésilienne. Pour le moment, Tony Kelley ne pense pas avoir fait quelque chose de mal. C’est dans le feu de l’action et pour motiver sa protégée que l’Américain aurait prononcé de tels mots. Des motivations pas suffisantes puisqu’Andrea Lee s’incline par décision unanime. Racisme ou simple maladresse, les propos de Tony Kelley ne laissent personne indifférent.

Que pensez-vous des propos tenus par Tony Kelley lors de l’UFC Vegas 54 ?

Partager cet article

Sourcemmafighting
Crédits photosInstagram / tonykelleymma
Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Belal « lembre-se do nome » Muhammad.

    Répondre
    • Paul Abraham

      Très technique

      Répondre