Week 10 – Les matchs du Dimanche

NFL-France et Damien Foreau vous propose chaque semaine votre dose de NFL, au programme aujourd’hui, le résumé des matchs du Dimanche.

Au cœur de cette actualité tragique en France, la NFL nous a apporté un peu de réconfort dimanche soir. Comme chaque week-end, il s’est passé beaucoup de choses, du match exceptionnel entre les Patriots et les Giants au record amer de Peyton Manning et en passant par le retour étonnant de Big Ben. Voici le résumé des matchs.

Les Lions font chuter les Packers au Lambeau Field (Benny Sieu USAT Sports)

Green Bay Packers (6-3) 16 – Detroit Lions (2-7) 18

  • Pendant un instant, on a cru que les Packers allaient s’en sortir et que les Lions allaient de nouveau perdre le match cruellement. Après avoir marqué un touchdown pour mener 18-10, Matt Prater manque la transformation. Sur la possession suivante, les Packers marquent mais loupent la conversion à 2 points qui aurait pu leur permettre d’égaliser. Sur le onside kick qui suit, Calvin Johnson ne contrôle pas le ballon et Green Bay le récupère. Les Packers peuvent gagner avec un field goal de 52 yards, mais il est contré…
  • Les Lions gagnent pour la première fois depuis 1991 au Lambeau Field (24 défaites de suite).
  • 3ème défaite de rang pour les Packers, qui perdent la première place de la NFC North. Aaron Rodgers termine avec 333 yards (61 passes tentées !) et 2 TD mais n’était encore pas au top. La défense n’a pas réussi de sack pour le troisième match consécutif.

Tampa Bay Buccaneers (4-5) 10 – Dallas Cowboys (2-7) 6

  • Longtemps coincé avec un score de tennis (6-3), ce match horrible se termine finalement avec un touchdown des Bucs.
  • Jameis Winston (264 yards), qui avait été intercepté deux fois avant, donne la victoire à son équipe sur une course à 55 secondes de la fin de la rencontre.
  • Les Cowboys ont eu une chance de l’emporter, mais Dez Bryant semblait plus motivé à obtenir une pénalité qu’à attraper la balle…
  • Dallas perd un 7ème match de rang, ce qui n’était pas arrivé à la franchise depuis 1989. Tony Romo sera peut être de retour la semaine prochaine.

Tennessee Titans (2-7) 10 – Carolina Panthers (9-0) 27

  • Grâce à un très gros début de match, les Panthers n’ont jamais regardé derrière et restent invaincus.
  • Cam Newton (21/26, 217 yards, 2 TD) réussit ses 11 premières passes et Carolina marque des touchdowns sur ses deux premières possessions.
  • Marcus Mariota (185 yards, 1 INT) et les Titans n’ont pas marqué le moindre point en deuxième mi-temps. Dans le même temps, 2 field goals de Gano et une course de Newton permettent aux Panthers d’obtenir une victoire aisée.

St Louis Rams (4-5) 13 – Chicago Bears (4-5) 37

  • L’embellie se confirme pour les Bears qui signent une prestation offensive de haut vol à St Louis, 5èmedéfense de la NFL avant le match.
  • Le RB Jeremy Langford et le TE Zach Miller totalisent 2 touchdowns chacun dont 2 de plus de 80 yards. Les Rams encaissent un passe de 87 yards de Cutler pour Miller dans le premier quart-temps, puis Langford marque de 83 yards après une screen-pass.
  • En l’absence de Matt Forte, Langford assure. Il prend 73 yards au sol et 109 yards (1 TD) dans les airs. Dans le même temps, Jay Cutler livre une nouvelle prestation convaincante avec 258 yards (19/24) et 3 TD.

Kirk Cousins a profité de la faible défense des Saints pour sortir un gros match (CBS)

Washington Redskins (4-5) 47 – New Orleans Saints (4-6) 14

  • La défense des Saints avait décidé de prolonger l’opération « portes ouvertes » et encaisse un total de 514 yards.

Dernière minute : le coordinateur défensif des Saints Rob Ryan a été démis de ses fonctions.

  • Le QB de Washington, Kirk Cousins (20/25, 324 yards), bat son record en carrière avec 4 touchdowns. Il n’avait pas lancé une passe de TD de plus de 7 yards cette saison, hier toutes étaient au-dessus, dont une de 78 yards pour Matt Jones.
  • Cousins sort dans le 4ème quart-temps avec un QB rating parfait (158.3) et Colt McCoy a terminé le match.
  • Après 2 TD en première mi-temps pour Brandin Cooks, Drew Brees (209 yards) a lui aussi sombré en lançant 2 interceptions, dont une pick-6.

Philadelphia Eagles (4-5) 19 – Miami Dolphins (4-5) 20

  • Les Dolphins se sont appuyés sur une grosse défense et ont profité de la blessure de Sam Bradford pour retourner la situation et s’imposer à Philadelphia. Et ils ont même eu un peu de chance.
  • La défense a donc globalement bien joué. Ndamukong Suh était dans sa version « domination », Chris McCain sort Sam Bradford du match et Reshad Jones intercepte Mark Sanchez dans la endzone en fin de match.
  • Avant cette interception décisive, Miami avait pris les devants sur un touchdown chanceux de Jarvis Landry, qui attrape une passe déviée de Ryan Tannehill.
  • Sam Bradford a dû quitter le terrain à cause d’une blessure à l’épaule (les examens sont négatifs) et d’une commotion.

Pittsburgh Steelers (6-4) 30 – Cleveland Browns (2-8) 9

  • La surprise du jour était de voir le nom de Ben Roethlisberger sur la liste des joueurs actifs de Pittsburgh. Le QB était donc sur le banc mais il a rapidement du s’échauffer pour remplacer Landry Jones, blessé à son tour.
  • Sorti du banc dans le premier quart-temps, Big Ben va terminer avec 379 yards (22/33), et 3 TD (1 INT). Antonio Brown continue sa saison exceptionnelle et attrape pour 139 yards et 2 TD de plus. Martavis Bryant totalise 178 yards et 1 TD.
  • Encore une défaite pour les Browns à Pittsburgh. Johnny Manziel lance pour 372 yards (record personnel) avec 1 TD et 1 INT.
  • Le pass-rush des Steelers a été très performant avec un total de 6 sacks.

Baltimore Ravens (2-7) 20 – Jacksonville Jaguars (3-6) 22

  • Elvis Dumervil a déclaré prendre « l’entière responsabilité » de la défaite des Ravens. Sur la dernière action du match, le DE met au sol Blake Bortles mais en lui attrapant la grille du casque. Les arbitres sifflent donc une pénalité (facemask) de 15 yards, qui donne une possession supplémentaire aux Jaguars. Jason Myers tente le field goal de 53 yards et le marque, victoire de Jacksonville.
  • Après un bon début de match (2 TD en première mi-temps), Joe Flacco (316 yards) retombe dans ses travers et lance 2 interceptions en quelques minutes dans le 3ème quart-temps.
  • Les deux Allen ont marqué pour les Jaguars. Pour Hurns, c’est le septième match de suite avec un touchdown.

Attrape-moi si tu peux ! 203 yards pour Adrian Peterson face aux Raiders (Thearon W. Henderson – getty)

 

Oakland Raiders (4-5) 14 – Minnesota Vikings (7-2) 30
  • J’attendais ce match avec impatience, mais j’ai rapidement vu que les Vikings étaient plus fort dimanche. Minnesota a fait un peu de tout pour s’offrir une septième victoire cette saison, et prendre seule la tête de la NFC North.
  • En attaque, Adrian Peterson a été énorme avec 203 yards et 1 touchdown. Il égale le record d’O.J Simpson avec un 6ème match à plus de 200 yards en carrière. Teddy Bridgewater était finalement sur le terrain, il termine avec 140 yards (14/22) et lance un touchdown.
  • La défense a également fait le boulot en contenant bien l’attaque puissante des Raiders. Derek Carr totalise certes 302 yards et 2 TD mais il a aussi été intercepté à deux reprises par Terence Newman.
  • Même les équipes spéciales ont assuré puisque Cordarrelle Patterson marque sur un retour de kickoff de 97 yards.
  • Cette défaite éloigne un peu Oakland de l’image des playoffs dans l’AFC.

New York Giants (5-5) 26 – New England Patriots (9-0) 27

  • Quel match ! Les Pats restent invaincus grâce à un field goal victorieux de 54 yards de Gostowski à 1 seconde de la fin du match.
  • Les Giants avaient pourtant repris l’avantage avec le 4ème field goal de la soirée de Josh Brown, à 1 minute 47 de la fin. Mais Brady a été excellent sur le drive suivant, pour emmener son équipe dans le camp New Yorkais.
  • Brady termine avec 334 yards (26/42), 2 TD et 1 INT. Eli Manning finit lui avec 361 yards (24/44), et 2 TD.
  • Pour son premier match face aux Patriots, Odell Beckham Jr s’est illustré avec un touchdown de 87 yards en début de match. Rob Gronkowski lui a répondu un peu plus tard avec un de 76 yards.
  • La mauvaise nouvelle pour New England est la blessure de Julian Edelman (pied fracturé), qui sera absent au moins jusqu’aux playoffs.
  • Les deux kickers n’ont pas manqué un seul field goal depuis le début de la saison. Gostowski affiche un 21/21, Brown en est à 23/23.

Denver Broncos (7-2) 13 – Kansas City Chiefs (4-5) 29

  • Peyton Manning se sentait capable de jouer mais il l’a avoué lui-même, sa décision a pénalisé l’équipe. Avec 5 passes réussies seulement, 35 petits yards et 4 interceptions, c’est clair. Brock Osweiler a même terminé le match.

Dernière minute : Manning souffre d’un Aponévrosite plantaire et manquera au moins 1 match.

  • Et pourtant ce match restera dans l’histoire car le QB des Broncos a dépassé Brett Favre pour devenir le leader en yards à la passe dans l’histoire du sport.
  • Les Chiefs en profitent pour remporter un 3ème match de suite. La défense a bien entendu fait la différence, avec notamment 5 sacks (dont 2 pour Justin Houston). Cairo Santos a également fait le job en passant 5 field goals.
  • Côté offensif, Alex Smith finit avec 204 yards et 1 TD. Le RB Charcandrick West était dans tous les bons coups et termine avec 69 yards et 1 TD au sol, ainsi que 92 yards et 1 TD dans les airs.

Seattle Seahawks (4-5) 32 – Arizona Cardinals (7-2) 39

  • Sacré match également à Seattle où les Seahawks tombent finalement face au rival de division Arizona.
  • Grâce à un safety et 2 touchdowns de Michael Floyd, les Cardinals prennent un bel avantage dans le deuxième quart temps (19-0). A la mi-temps, Arizona mène 22-7.
  • Les Seahawks vont finalement revenir progressivement, avec notamment des touchdowns de Doug Baldwin (passe de 32 yards de Wilson) et de Marshawn Lynch (course de 3 yards). Mais c’est une action défensive qui va permettre à Seattle de passer devant, Wagner récupère un fumble et marque devant un Century Link en fusion (29-25).
  • Mais les Cardinals n’avaient pas dit leur dernier mot et enchaînent avec 2 touchdowns, dont une course de 48 yards d’Andre Ellington à moins de 2 minutes de la fin.
  • Carson Palmer n’a pas hésité à tester la Legion of Boom, il termine avec 363 yards (29/48), 3 TD et 1 INT. Larry Fitzgerald (130 yards) et Michael Floyd (113 yards, 2 TD) passent les 100 yards.

 

By NFL-France

Photo By: btamdesigns

Leave A Comment

Your email address will not be published.