Aaron Rodgers active le mode légende contre les Detroit Lions

Dans la victoire des Green Bay Packers sur les Detroit Lions, Aaron Rodgers a montré qu’il était toujours grandissime.

Démontés par les Vikings d’un surprenant Sam Bradford la semaine passée, les Packers devaient ressortir le bleu de chauffe contre les Lions. On va la faire courte, Green Bay aura tout écrasé avant de se faire une belle frayeur en fin de match.

À la mi-temps, le score est ainsi de 31-10 en faveur des Packers. Chez eux, au Lambeau Field, Aaron Rodgers était en mode MVP pour une petite destruction dominicale. Un touchdown pour ouvrir le score en début de match, et des actions de classes pendant toute la première période. Le réveil des Lions viendra surtout d’un Marvin Jones en feu ce dimanche avec 6 réceptions, 205 yards et 2 TD.

Après un premier TD de 73 yards en fin de deuxième quart-temps par Jones, Anquan Boldin (4 réceptions, 22 yards, 1 TD) permettra ainsi à Detroit de revenir à 31-17. Un field goal de chaque côté plus tard, ce sont les Lions qui maintiendront la pression. Une mise sous tension récompensée par un TD de 35 yards de Marvin Jones à trois minutes de la fin…. Le score ne bougera plus, victoire 34-27 des Packers.

 

Le joueur : Aaron Rodgers aura été absolument magnifique, du moins pendant la première mi-temps. Au moment de rentrer aux vestiaires, la légende était ainsi à 4 touchdowns. Au final, cette victoire lui permet de rappeler à tout le monde que la performance de la semaine passée n’était qu’un accident. 15/24, 205 yards, 4 TD, what else ?

https://twitter.com/NFL/status/780109847668764672

Les quarterbacks

Aaron Rodgers : voir plus haut
Matthew Stafford : Le premier choix de la draft 2009 aura fait un match très solide avec 28/41 à la passe, 385 yards, 3 TD, 1 interception. Comme le reste des Lions, il se sera réveillé trop tard…

Bilan : Monstres d’efficacité en première période, les Packers auront nettement relâché la pression au retour des vestiaires. Un relâchement qui est, heureusement pour eux sans incidence sur l’issue du match mais pas vraiment rassurant. En effet, Green Bay n’est pas attendue là, ce sera contre les grosses écuries que ça comptera. Ce qui passe contre les Lions ne passera pas contre d’autres. La bande à Rodgers s’est quand même pris un 17-3 dans le deuxième acte. Les Packers sont désormais à 2-1 (contre les Giants dans deux semaines) et les Lions à 1-2 (contre les Bears la semaine prochaine, cadeau).

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: theringer.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.