Colin Kaepernick n’a toujours pas signé pour une franchise NFL et la situation intérroge. Le quarterback a reçu des soutiens de poids.

Joueur des 49ers de 2011 à 2016, Kaepernick a connu une dernière saison marquée par ses prises de position. Des choix qui n’ont pas plu en NFL et qui sont la cause de son statut aujourd’hui. En effet, sa saison 2016 était sportivement correcte avec 2241 yards à la passe, 16 TDs et 4 interceptions, 2 TDs à la course en 12 matchs.

Richard Sherman a d’abord partagé son incompréhension à USA Today : « Dire que vous devez vérifier avec les sponsors et les fans parce que ce gars a mis un genou à terre et fait une déclaration ? Maintenant, si vous me dites que ce gars a lancé huit pick-six l’année dernière et a joué comme un tocard, n’avait pas de talent, c’est une chose. Mais Ryan Fitzpatrick, Ryan Mallett ou celui qui joue pour les Jets en ce moment – quiconque est titulaire pour les Jets est horrible – a un emploi. Vous me dites que les fans préfèrent perdre et mettre un joueur mauvais parce qu’un gars a pris position ? C’est là que cela me gêne. »

SUR LE MÊME SUJET :

Kareem Abdul-Jabbar, légende parmi les légendes en NBA en a rajouté une couche : « Les Américains ont une citation préférée pour montrer leur dévouement à la liberté d’expression: ‘Je désapprouve ce que vous dites, mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit de le dire’. Pour que ce soit plus que des paroles, les superstars de la NFL doivent défendre les athlètes comme Colin par des boycotts ou d’autres moyens de persuasion. Certains joueurs l’ont déjà rejoint, notamment Eric Reid, Kenny Britt, Robert Quinn, Brandon Marshall, Antoine Betha et Eli Harold. Mais ils représentent moins de deux douzaines sur environ 1 700 joueurs. Où est le soutien des autres joueurs, en particulier les joueurs blancs qui composent la plupart des dix meilleurs joueurs les mieux payés de la ligue ? »

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.