Kevin Lee Al Iaquinta

En main-event de l’UFC Milwaukee, Al Iaquinta a fait tomber Kevin Lee pour la deuxième fois en autant de combats ! Quelle victoire.

Battu par Al Iaquinta en 2014, Kevin Lee espérait prendre sa revanche à l’UFC Milwaukee. En main-event de la dernière carte de l’UFC sur Fox, les deux lightweights ont fait le show. Comme lors du premier combat, c’est finalement Iaquinta qui s’est imposé. Dans ce choc très disputé, il remporte la guerre par décision unanime : 48-47, 48-47, 49-46. Une victoire majeure qui laissa Lee sans voix, convaincu qu’il avait fait le nécessaire pour l’emporter. Grâce à deux derniers rounds impressionnants, Raging Al a toutefois sécurisé cette victoire ô combien précieuse ! L’élève de Ray Longo a désormais gagné 5 de ses 6 derniers combats. Face au très gros client qu’est Lee, il confirme ! La division lightweight est encore un peu plus dense.

Alors qu’il se transformait petit à petit en cauchemar ambulant, Kevin Lee redescend sur terre. Avec cette défaite face au numéro 8, le numéro 4 de la catégorie rentre dans le rang. Encore jeune, il reviendra évidemment. Toutefois, on ne peut que signaler sa baisse de régime dans les deux dernières reprises. Sur l’ensemble du combat, il aura en effet donné plus de coups (242 contre 226) et scoré plus de takedowns (6 contre 0). Toutefois, Raging Al aura claqué plus de frappes significatives avec 222 (contre 204). En striking, le New-Yorkais aura pris un ascendant conséquent dans les deux derniers rounds.

3 Commentaires

  1. Kevin Lee a trop de carences pour un ts, il stagne. Son striking est insuffisant, sa lutte sans effet sur un Iaquinta bien préparé. Ce dernier m’a agréablement surpris et je pense que Khabib aurait galeré contre un Iaquinta de ce calibre. Striking efficace, precis, bons contres du bras avant de Lee, bonne defense de takedown, de lutte surtout face a l’etranglement arrière au sol en levant les bras. En bref, il avait bien préparé son combat contre Lee, il connait tres bien l’animal et a su le contrer admirablement. Je pense que la palme devrait revenir a son coach Matt Serra qui a su le préparer contre toutes les facettes du style du phenom motown qui une fois n’est pas coutume s’est cru supérieur a Al.
    Kevin Lee devrait changer au moins partiellement son équipe si il veut passer un palier. J’ai revu le premier combat qui date de plus de trois ans et selon moi, j’ai l’impression que le prospect n’a pas progressé ou tres peu alors qu’il en a les capacités.
    J’attends le debrief détaillé sur youtube. Peace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here