Le jour où Todd Bertuzzi a agressé Steve Moore en plein match

Retour sur l’attentat de Todd Bertuzzi sur Steve Moore en pleine rencontre de NHL. Une droite qui aura eu de lourde conséquences.

Le 8 mars 2004, Todd Bertuzzi a en plein match entre les Vancouver Canuks et le Colorado Avalanche littéralement pété les plombs en agressant le pauvre Steve Moore. Une affaire qui aura fini aux tribunaux.

Une droite puis fin de carrière

Aujourd’hui retraité, l’ancien joueur de Détroit est sans doute celui qui a causé le plus de tort à son sport. Le 8 mars 2004, Todd Bertuzzi commentera un véritable attentat. Au cours du match entre Vancouver et Colorado, l’attaquant des Red Wings donnera de par derrière une violente droite à l’encontre du joueur de l’Avalanche Steve Moore qui va s’écrouler aussitôt. Totalement KO et incapable de bouger, il sera évacué sur civière. Pendant ce temps, les deux coachs s’insultent depuis leur banc. L’ambiance est extrêmement délétère sur la glace.

Bertuzzi-Moore-1

Ce coup de Bertuzzi n’a pas été donné par hasard. Il fut prémédité et sans doute ordonné par le staff des Canucks. L’objectif était de transmettre une solide réponse à Steve Moore. Quelques semaines plus tôt (le 16 février), le joueur du Colorado était allé frapper à la tête la star suédoise de l’époque Markus Naslund en plein milieu de la patinoire. Un geste qui en 2004 n’a pas été sanctionné par la NHL.

Pour autant, l’acte de vengeance commis par Todd Bertuzzi aura eu de très lourdes conséquences pour sa victime. Alors qu’il tentait de faire sa place dans la Ligue Nationale après un très bon parcours en universitaire à Harvard (123 points en 122 matchs), sa carrière va à la suite de ce coup se terminer nette. La droite qu’il a encaissée a provoqué chez lui plusieurs fractures des cervicales, une commotion ainsi que de nombreuses lacérations au visage. Par la suite, il aura déclaré avoir « avoir perdu toute sa carrière durant son année de rookie »

10 ans de procédures judiciaires

L’histoire ne s’arrêtera pas là. Très clémente à l’époque la commission de discipline ne donnera que 13 matchs de suspensions à Todd Bertuzzi. Mais devant les conséquences dramatiques du geste, Steve Moore décide de porter l’affaire devant la justice. Après 10 ans de procédure, une entente financière sera conclue entre les deux protagonistes. Si on ne connaît pas le montant exact versé à la victime, on savait que Moore réclamait 68 millions de dollars de dommages et intérêts.

De son côté, Bertuzzi a pu continuer sans trop d’histoire sa carrière dans la NHL. Dès la saison 2005/06 (la saison 2004/05 fut annulée en raison d’une grève), il fut même sélectionné par le Canada pour participer aux JO de Turin en 2006 (un tournoi chaotique avec une élimination en ¼ de finale). Après Vancouver, il passera par Florida, Anaheim, Calgary et enfin par Détroit. Il prendra sa retraite en 2015 suite à un essai non concluant avec les Ottawa Senators. En 1159 matchs de NHL, il aura inscrit 770 points (314 buts et 456 assistances) et aura été sélectionné deux fois au All-Star Game.

De son côté, malgré son diplôme obtenu au sein de la prestigieuse université d’Harvard, les séquelles générées au cours de son agression ont empêché Steve Moore de trouver un emploi qui corresponde à son niveau d’éducation. Triste histoire qui aura terni l’image de la NHL et du hockey sur glace en général. La Ligue n’aura réagi que bien plus tard en durcissant ses sanctions. Insuffisant encore selon certains qui souhaite éliminer toute violence sur les patinoires avec notamment l’abolition des bagarres. On espère de tout coeur qu’ils soient un jour entendus.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: Fox Sports / Canadian Press
1 Discussion on “Le jour où Todd Bertuzzi a agressé Steve Moore en plein match”

Leave A Comment

Your email address will not be published.