Selon son Président Dana White, l’UFC a bien fait une offre à Conor McGregor et Dustin Poirier pour un combat de MMA. C’est une offre à prendre ou à laisser.

Conor McGregor et Dustin Poirier sont tombés d’accord pour un combat. Le Notorious souhaite que celui-ci se déroule en 2020. Malheureusement pour l’Irlandais, l’UFC n’est pas de cet avis et propose une date… en 2021. Le Président de l’UFC Dana White a tenu à clarifier les choses (via ESPN) :

« Nous lui avons offert un combat. On lui a eu son propre rendez-vous. Nous n’avions pas de date disponible cette année. Nous avons tout prévu pour cette année, avec des champions qui défendent leurs titres. Il veut apparemment combattre contre Dustin Poirier, alors nous sommes allés à ESPN et lui avons eu son propre rendez-vous. On lui a offert Dustin Poirier le 23 janvier. C’est une réponse par oui ou par non. »

« Ce n’est pas comme ça que ça marche. Nous avons tout planifié pour cette année. Il était à la retraite. Quelqu’un serait-il en désaccord sur le fait qu’il était à la retraite ? Au cours de cette folle année de pandémie que nous traversons, nous avons fait face à de nombreux défis. Il y a eu beaucoup de choses à faire pour que cela fonctionne. Nous l’avons fait. Nous avons établi notre calendrier. Les combattants s’y sont engagés. Les combattants ont commencé à s’entraîner pour ces combats. Conor est revenu et veut combattre Dustin, alors nous avons travaillé et lui avons eu sa propre date. C’est le 23 janvier. » Ce serait donc le 23 janvier, ou rien pour le Notorious à en croire le Président de l’organisation Dana White.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here