Daniel Cormier préfère abandonner sa ceinture

Champion light-heavyweight de l’UFC, Daniel Cormier a préféré abandonner sa ceinture plutôt que de la perdre. Classe.

Champion light-heavyweight et heavyweight de l’UFC, Daniel Cormier n’a plus combattu chez les lourds-légers depuis janvier 2018. Il s’imposa alors par TKO contre Volkan Oezdemir, pour défendre son titre (initialement perdu contre Jones en juillet 2017, mais conservé suite au contrôle positif de ce dernier). Depuis, DC est monté en poids lourds avec succès pour prendre le titre à Stipe Miocic dès le premier round, puis en le défendant avec succès contre Derrick Lewis.

Alors qu’il devrait prendre sa retraite en mars 2019, Cormier ne reviendra vraisemblablement pas en light-heavyweight. L’UFC décida donc de mettre en place le combat entre Jon Jones et Alexander Gustafsson pour le titre. Cela signifia purement et simplement que DC allait en être destitué. Plutôt que de voir cela se produire, Cormier a préféré lâcher la ceinture en ses termes :

« Aujourd’hui, je vais abandonner le titre des poids lourds légers UFC. Je ne vais pas être destitué de la ceinture que je défends avec tout mon coeur depuis trois ans et demi. Être dépouillé d’un titre suggère que vous avez fait quelque chose de mal, et je ne l’ai pas fait. »

« Je préférerais partir comme ça, la tête haute, comme cela a toujours été le cas, aux livres d’histoire qui diront que j’ai été destitué. J’ai défendu ce titre cette année. J’ai été approché avec l’idée de combattre chez les poids lourds, alors j’ai saisi cela. J’ai combattu trois fois en 2018. Aucun champion n’a été plus actif que moi. Je suis le combattant de l’année. Mon histoire et mon héritage n’auront pas le fait que je sois destitué de mon titre. Ils peuvent le reprendre. » Pour sa brillante année, DC fut élu combattant de l’année par ESPN…et très bientôt par le podcast La Sueur.

Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.