Deontay Wilder celebration

Champion intérimaire WBC, Dillian Whyte a été contrôlé positif. Le champion de l’organisation, Deontay Wilder, a réagi.

Champion du monde WBC et véritable superstar de la boxe mondiale, Deontay Wilder a pour challenger numéro 1 Dillian Whyte depuis novembre 2017. Pourtant, il évite soigneusement le Britannique. En devenant challenger obligatoire à la ceinture suite à sa victoire sur Rivas, Whyte espérait forcer la décision. Malheureusement pour lui, son contrôle positif devrait mettre un stop net à ses ambitions futures, au moins pour les prochaines années. Fidèle à lui-même, Deontay Wilder a réagi à l’annonce du contrôle positif.

« Vous avez ici un combattant qui aurait récemment pris des produits interdits. En fait, il a été dit qu’il avait plus d’une substance interdite dans son corps. Ce combattant a déjà été attrapé auparavant, c’est donc sa deuxième tentative. Cette merde doit s’arrêter… On doit arrêter l’hémorragie quelque part.

« Nous venons tout juste d’avoir un combattant qui est mort sur le ring parce qu’il a reçu trop de coups et que vous avez des idiots comme Dillian Whyte, qui triche parce qu’il n’est pas assez bon pour y arriver sans rien. »

« Oscar Rivas était son adversaire. Dillian a combattu avec l’aide des produits. Oscar a envoyé ce toxicomane au tapis et l’a presque battu. Malgré les produits, monsieur Whyte, tu as quand même été envoyé au tapis ! Je veux être remboursé ! Il a prétendu vouloir se battre contre moi. Mais la question est de savoir, s’il se dope contre un non-champion, imaginez ce qu’il essaierait de prendre s’il pouvait me combattre (overdose). »

« Lui et son promoteur Eddie Hearn ont fait pression sur la WBC, alors que tout seul cet enculé était en train de tricher, il avait alors l’audace d’essayer de balancer son compatriote Anthony Joshua et de l’accuser de se droguer alors qu’il le faisait lui-même. En plus de cela, son promoteur a fait de son mieux pour dissimuler cela avant son dernier combat. Que quelqu’un vienne enquêter là-dessus. »

« On me reproche de dire des choses comme ‘je vais te tuer’ et je le pense, mais sans aucune substance dans mon corps. Ici, il y a tant de combattants comme Dillian Whyte qui inondent leur corps de produits interdits juste pour passer au niveau suivant, tout en tentant de tuer des gars, mais en se faisant passer pour des ambassadeurs de la lutte contre le dopage. Fermez-là ! La boxe est un endroit que l’on peut détester et aimer en même temps. Ce mec est définitivement l’âne de l’année ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here