Le verdict est tombé pour le running back star des Dallas Cowboys : Ezekiel Elliott manquera bien 6 matchs de NFL.

Le running back star des Dallas Cowboys aura finalement perdu sa bataille judiciaire. Lundi, il s’est vu refuser sa demande d’injonction préliminaire par la juge Katherine Failla après avoir entendu les arguments de la NFL et l’association des joueurs (NFLPA).

Ezekiel Elliott avait reçu une suspension de 6 matchs en août dernier pour violation du code de conduite. Elliott avait alors vu sa demande d’injonction préliminaire être acceptée, ce qui lui avait permis de jouer le début de la saison avec Dallas.

Le running back restait sur une performance convaincante face à Washington dimanche dernier, cumulant 150 rushing yards pour 2TDs, permettant aux Cowboys d’afficher désormais un bilan positif et de se relancer à la course aux playoffs.

SUR LE MÊME SUJET :

La suspension d’Elliott est donc de nouveau mise en place et le joueur qui menait la NFL en rushing yards l’an dernier ne pourra pas rejouer avant le 17 décembre contre les Raiders.

Les Cowboys perdent ainsi une importante arme offensive en Zeke. Le coach Jason Garrett devrait se tourner vers le vétéran Alfred Morris pour le remplacer alors que les Cowboys pourraient regretter de ne pas avoir accepté la suspension dès le début de la saison.

Partager cet article

Tags Cowboys

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.