Francis Ngannou Derrick Lewis

Pour la première fois depuis l’UFC 226, Francis Ngannou s’est exprimé sur sa performance. Le Predator assume sa déconvenue.

Le combat très attendu entre Francis Ngannou et Derrick Lewis a fait un four. Pour Joe Rogan, il s’agissait du « pire combat poids lourds de l’histoire ». Dana White, le Président de l’UFC qualifiait le duel « d’horrible ». C’est même sous les huées et après quelques avertissements de l’arbitre que Lewis et Ngannou finissaient le combat. Finalement, après 20 coups donnés (contre 11 pour Francis), la Black Beast s’imposait par décision unanime.

Après cette non-performance très surprenante, Ngannou ne s’était pas présenté à la presse. Sur son compte Instagram, le Franco-Camerounais s’est enfin exprimé : « Je ne suis pas fier de ma dernière performance. J’ai porté ma peur du dernier combat jusqu’à à celui-ci. Je comprends complètement la frustration et la colère que cela a provoquées chez mes fans, entraîneurs, coéquipiers, familles et amis et je suis vraiment désolé pour cela. Je ne vous laisserai plus tomber. Tout ce que je peux faire maintenant, c’est me prouver et vous rendre fiers. »… « Je vais surmonter tout ça ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here