Gregg Popovich vide son sac sur Donald Trump

Le mythique coach des San Antonio Spurs a été invité à s’exprimer sur le cas Donald Trump. Gregg Popovich n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.

Avant la grande victoire des Spurs dans l’Ohio, le plus grand coach de tous les temps selon LeBron James en a remis une couche sur Donald Trump. Ne se défilant jamais Gregg Popovich a décidé de charger le nouveau président avec de solides arguments.

« On est arrivé à un point où il est difficile de croire tout ce qui sort de sa bouche, c’est vraiment impossible. »

« Aujourd’hui, au lieu de rendre hommage aux 117 agents de la CIA morts en service,célébrés par le mémorial devant lequel il se trouvait, il parlait du nombre de personnes présentes dans la foule. C’est inquiétant, je me sentirais mieux si la personne qui occupait ce poste avait la maturité et l’équilibre émotionnel et psychologique d’une personne de son âge. C’est dangereux et ce n’est pas bon pour nous. J’espère qu’il va faire du bon boulot, mais il y a une différence entre respecter la fonction de président et celui qui est en poste. Et le respect se mérite. C’est difficile de respecter quelqu’un, alors que nous avons tous des enfants, qui tient des propos misogynes, xénophobes, racistes et se moquant des handicapés. Et ce qui me préoccupe vraiment sont les personnes autour de lui, les Sean Spicers, les Kellyanne Conways, les Reince Preibuses, qui savent comment il est avec leur attitude cynique et malhonnête pour le défendre et faire en sorte qu’il n’a pas dit ce qu’il a dit. Quand il enrage contre les médias parce qu’ils ont rapporté ce qu’il a dit, ça me choque. Quand Kellyanne Conway a dit qu’il ne s’était pas vraiment moqué d’une personne handicapée, c’était incroyable. Ça vous fait vous demander à quel point une personne pourrait aller pour en couvrir une autre. »

Photo By: allblackmedia.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.