À l’occasion de la sortie de son sixième album solo Stone, Alonzo a accordé une interview à La Sueur. Rencontre avec un taulier du rap français.

Dans le rap depuis 20 ans, Alonzo poursuit avec succès sa carrière en solo. Son sixième album solo Stone est sorti en avril dernier (dispo au format CD ici). Porté par son lot de hits, le projet est un best-seller annoncé. Sur l’album, on retrouve quatre featurings, à chaque fois avec la nouvelle génération. Dadju, Ninho, Jul et Koba laD sont ainsi sur Stone. Pour nous, le Marseillais s’est rendu à Paris afin d’évoquer différents sujets de sa carrière au sport.

Artiste à succès et ambassadeur Puma, il retient un grand accomplissement au cours de sa longue carrière : « Ma plus grande fierté, c’est d’avoir traversé les générations. Ce n’est pas donné à tout le monde. Je salue tous les artistes avec lesquels j’ai évolué auparavant. Ça peut être des choix personnels, mais ils n’ont peut-être pas su donner la musique qu’il fallait. »

On a aussi parlé MMA avec le combat entre Khabib Nurmagomedov et Conor McGregor : « Le combat m’a marqué. On a aussi suivi l’avant-match. Je fais rapidement le lien avec la mode, McGregor, je kiffe la manière avec laquelle il s’habille, il est énorme. Je le place très haut dans mon classement des mecs qui savent s’habiller. Je trouve que Khabib, de par son côté humble, l’éducation reçue par son père, il m’a séduit. Et puis au sol, il est terrible. Il n’attendait que ça. Un moment donné, le mec lutte avec des ours. Ça a été une bonne leçon de vie. »

Toujours au top malgré le poids des années, Alonzo a encore quelques défis : « Au niveau de la mode, je voudrais continuer d’exceller et atteindre d’autres niveaux. Pour ma première passion, j’aimerais bien faire deux ‘Dôme’ consécutifs, deux soirs de suite. Afin d’aboutir en 2020 ou 2021 à un Vélodrome. » Bref, le monsieur n’est pas près de ralentir.

Pour voir ou écouter l’entretien dans son intégralité, rendez-vous sur YouTube, iTunes, Spotify, SoundCloud, Deezer et toutes les plateformes habituelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here