Interview Damien Lapilus : “Je vais lui montrer qui est le champion”

Le 24 février dernier, Damien Lapilus affrontait le combattant anglais Ronnie Mann pour la ceinture featherweight lors du BAMMA 28. Au terme d’une lutte acharnée (Damien s’étant fracturé la main droite dès la première reprise), il avait remporté la bataille au bout des trois reprises.

Ce vendredi, le champion va remettre sa ceinture en jeu face au jeune Daniel Crawford. Pour La Sueur, j’ai eu la chance de pouvoir m’entretenir sur sa première remise en jeu de son titre. Une chose est certaine : le champion est prêt !

1° Tu as posté plusieurs vidéos de tes entraînements. On sent que tu as placé la barre très haute.
Franchement ? Je me sens affûté comme jamais. On a vraiment à coeur de faire passer un message. On veut montrer qu’on est bel et bien là et que l’on mérite cette ceinture. Notre objectif, c’est, certes de gagner, mais de gagner avec la manière. Notre volonté c’est de marquer les esprits.

2° Préparer un combat c’est une chose, mais remettre sa ceinture en jeu s’en est une autre. Comment se prépare-t-on pour ce genre de combat ?
L’état d’esprit est totalement différent. La première fois, on venait prendre la ceinture avec toute la rage que l’on pouvait avoir, mais lors de la remise en jeu, on sait tout ce que les sacrifices que l’on a dû faire pour l’obtenir alors oui, on garde cela dans le coin de sa tête et on y va encore plus mal intentionné que la première fois. Il est hors de question de rendre ce que l’on a durement gagné.

3° Tu as un point commun avec ton futur adversaire : Ronnie Mann. Comment as-tu trouvé son combat ?
Il l’a tapé juste après moi. Il l’a battu au premier round et selon quelques analystes, il n’a pas eu à faire au même Ronnie Mann que j’ai combattu. J’ai regardé la vidéo du combat. On voit bien qu’avant de l’envoyer au sol, il le touche à peine, le frôle même. Lors du combat que nous avons délivré tous les deux, il était confiant, trop peut-être, il sortait d’une victoire par KO. Je me suis engouffré dans la brèche.

Concernant Daniel Crawford, il est jeune, sans trop d’expérience. Il a affronté des adversaires peu connus, cela ne l’a pas empêché de faire son petit bonhomme de chemin. Mais clairement l’idée ça va être de montrer qui est le patron et que nous ne sommes pas là par hasard.

4° Sur le site Tapology, tu es classé 1er en France dans la catégorie Featherweight et respectivement 4e et 5e en Europe de l’Ouest et en Angleterre / Irlande dans la catégorie Lightweight. Tu affiches depuis longtemps ton envie d’intégrer, à long terme, l’UFC. Après ton combat de vendredi, quel est le programme ?
Avant toute chose, l’objectif à court terme c’est de remporter la victoire vendredi soir et ensuite, si tout va bien, on va aller chercher la ceinture dans la catégorie des 70Kg (Lightweight) en décembre.

5° Tu laisseras celle des featherweight vacante ou tu vises la doublette ?Les deux !! Avec mon but final qu’est l’UFC, avoir deux ceintures sera une bonne carte de visite. De plus, nous sommes dans le bon timing, au Cage Warrior, la ceinture de la caté vient d’être gagnée, donc je pense être en bonne position si ce plan se met en place.

Cette ceinture on va la défendre, gagner des points et atteindre notre but. Je suis prêt, j’ai qu’une seule hâte, c’est d’y être !

Vous pourrez retrouver le combat de Damien en live et gratuitement sur Facebook via la page de Unilad.

Mister Baddack

Mister Baddack

Monsieur Sports de Combat chez La Sueur
Mike Tyson, MMA & Café
Mister Baddack
Photo By: @xavrev
1 Discussion on “Interview Damien Lapilus : “Je vais lui montrer qui est le champion””

Leave A Comment

Your email address will not be published.