Dans l’ombre, l’invaincu Jarrell « Big Baby » Miller attend son heure

Après une longue traversée du désert, la catégorie poids lourd renaît petit à petit de ses cendres. Jarrell « Big Baby » Miller monte…

Si Joshua occupe le trône actuellement, beaucoup veulent sa place. Parmi eux, Jarrell « Big Baby » Miller. Le natif de Brooklyn qui s’est d’abord fait connaître en kickboxing (Glory, K-1) s’est vite rendu compte qu’il avait plus d’avenir en boxe anglaise qu’en pied-poing.

Avec son gabarit qui n’est pas sans rappeler Iron Mike Tyson, Miller a vite fait parler son punch. 20 combats,19 victoires, 17 KO, 1 nul. Expéditif et spectaculaire, voilà les deux adjectifs qui pourraient qualifier le mieux le style de boxe de Big Baby.  Fort de son palmarès vierge de défaite et d’une côte qui commence à grimper (il est classé N° 10 mondial) l’américain s’impatiente.

Après sa victoire face à l’expérimenté gate keeper Gerald Washington le 29 juillet dernier, il déclarait : « Tous ces mecs parlent beaucoup. Joshua, Wilder, White et Parker ont une grande bouche, mais ils refusent de s’affronter et ils refusent de m’affronter. Bientôt ils n’auront pas le choix, je vous le garantie Big Baby sera le prochain champion unifié des lourds. » Malgré un trash talk au point, le prochain combat de l’américain ne devrait pas être un combat pour le titre. La rumeur fait état d’une possible confrontation contre le très dangereux Cubain, Luis Ortiz. En tout état de cause, vous n’avez pas fini d’entendre parler de celui dont la devise est « Hard Work, dedication and a Cheeseburger ». Par Nordine

Photo By: MrBOXINGTODAY2

Leave A Comment

Your email address will not be published.