MMA – Dana White vs. Jake Paul, épisode 5. Le boxeur a déversé un florilège d’insultes à l’encontre du Président de l’UFC.

En vacances à Saint-Barthélémy, Jake Paul a adressé un nouveau message à Dana White. Cigare dans une main, verre à cocktail dans l’autre, « The Problem Child » a répondu en vidéo aux dernières attaques du Président de l’UFC. Voici ce qu’il a déclaré :

« Dana, j’ai accepté chaque partie de ton défi. J’ai dit que je me battrais contre Masvidal en MMA. Fais-moi passer des tests de stéroïdes quand tu veux. Deux semaines après ma victoire, je suis un gros tas. Je ne prends pas de stéroïdes et je prends ça comme un compliment car c’est ta seule excuse de dire ‘ce gamin prend des stéroïdes’. Regarde-moi. Je suis gros. Si tu me testes aux stéroïdes, alors je veux aussi tester tous tes athlètes. Mais tu ne voudras pas le faire, n’est-ce pas ? »

« Tu dis que Masvidal est une superstar du pay-per-view ? Allons à son dernier post Instagram. (Il a) 5 000 ou 10 000 likes. Tu réalises que ma mère, Pam, a plus de likes que tes superstars du pay-per-view ? Les hommes mentent. Les femmes mentent. Dana White ment. Mais les chiffres ne mentent pas. Tu veux dire des c*nneries sur mon manager qui était le directeur financier de ta société et qui t’a aidé à la vendre à Endeavor pour 4 millions de dollars ? Tu n’es qu’un sale c*n jaloux, car tu ne sais pas ce qu’est le vrai bonheur. Dana, tu es la définition d’un p*tain de milliardaire malheureux qui pensait que l’argent rendrait sa vie meilleure. Je me sens mal pour toi. »

SUR LE MÊME SUJET :

« Pour faire court, tu n’as répondu à rien. J’ai dit que je me battrais en MMA. J’ai dit que j’allais me retirer de la boxe et tu as évité toutes ces c*nneries. Cela prouve que tu es dans les cordes. Tu es un chien dans les cordes qui essaie de se battre pour sauver toute son entreprise et l’embarras que je t’ai fait subir. Tout le monde le voit. Ce que tu n’acceptes pas, c’est que j’essaie de changer le sport pour toujours. Tu es l’un des plus égoïstes fils de p*tes de capitalistes que je n’ai jamais vus. »

« Tous les autres ont besoin de toi, Dana. Je suis la seule personne qui n’ait pas besoin de toi. Je me fous de toi, mais tous ces gens, tous tes athlètes, ils ne peuvent rien dire parce que tu vas les mettre sur la touche. Tu as rencontré ton créateur. Je ne vais pas m’arrêter. Bienvenue dans le show, mesdames et messieurs. L’essentiel, Dana, c’est que tu n’ajouteras pas de soins de santé parce que tu n’en as rien à faire d’eux. Tu es trop gourmand pour donner un salaire minimum de plus de 12 000 $ à tes athlètes qui ont risqué leurs vies. C’est ce que gagne un concierge. Tu dois les payer 50 000 $, Dana. Arrête d’éviter mes arguments. »

La suite au prochain épisode !

https://www.youtube.com/watch?v=QywqrTJNUAo&t=2s

Partager cet article

SourceTwitter Jake Paul
Crédits photosInstagram Jake Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.