Le quarterback des Tampa Bay Buccaneers Jameis Winston ne devrait pas prendre part aux trois premiers matchs de la saison, pour une violation du code de conduite personnel de la NFL.

Cette suspension intervient à la suite d’un incident intervenu en mars 2016 à Scottsdale en Arizona, au cours duquel Winston aurait selon la victime été l’auteur d’une agression sexuelle dans une voiture. À l’époque des faits, la victime n’avait pas porté plainte à la police, mais avait adressé une plainte à la compagnie Uber. Aucune preuve déterminante avait été apportée dans ce dossier, laissant la parole de chacun défendre leur cas.

La franchise de Tampa Bay peut toujours faire appel, mais elle ne devrait pas porter beaucoup d’espoir dans cette démarche à la vue du précédent d’Ezekiel Elliott l’an dernier, qui avait enchaîné appel sur appel sans obtenir finalement gain de cause.

Les Buccaneers ne sont pas allés en playoffs depuis 2007, la seule équipe faisant pire étant les Cleveland Browns. En perdant leur pièce maîtresse pour le début de la saison, les fans des Bucs pourraient voir cette série s’allonger.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Au sommet, Ryan Fitzpatrick just doesn't give a fook

    […] Winston de son côté relativement cauchemardesque. Le quarterback prometteur des Bucs était suspendu pour les trois premiers matchs de la saison à la suite d’un incident dans un Uber, accusé d’agression sexuelle par la […]

    Répondre