MMA – Lors de l’UFC 259, Jan Blachowicz tentera une première défense de ceinture light-heavyweight face à Israel Adesanya.

Devenu champion light-heavyweight en s’imposant par TKO au deuxième round contre Dominick Reyes lors de l’UFC 253, Jan Blachowicz fera son retour le 6 mars prochain. Le Polonais affronte ainsi le champion middleweight Israel Adesanya pour une première défense de ceinture, à l’UFC 259. Alors que le combat est extrêmement attendu, Blachowicz a donné son pronostic (via SCMP) :

« On voit ses trous dans son jeu, où nous pouvons mettre nos poings sur son visage. Nous savons que c’est un très bon combattant debout, il a une très bonne frappe, un très bon jeu de jambes. Et il a son propre style, mais nous sommes prêts pour cela. »

« Peut-être que ses anciens adversaires avaient peur de lui. Pas moi. Peut-être qu’ils ne combattaient pas pour le battre. Je vais être le premier. Et après notre combat, il sera à 20-1. Je vois un KO au deuxième round. High-kick gauche en pleine tête. C’est ce que je visualise. Je crois en mon style, je crois en ma puissance, je crois que je peux le battre et je vais le faire. Et je vous promets qu’il va ressentir ‘la légendaire puissance polonaise’. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Alain Broggi

    J’ai revu le combat contre Reyes et je comprends pourquoi Jones est parti en lourds. Pour Adesanya, c’est un nouveau rouleau compresseur, façon Costa. Mais avec la puissance en plus, assurément. Mais ce n’est pas non plus Pereira, il est beaucoup plus prévisible. Pour Izzy, ses déplacements en lignes seront faciles à lire. Par contre, lui n’aura pas peur, je veux bien le croire. Mais après un round à brasser du vent ou, au mieux un adversaire qui roule sur les coups sans vraiment être touché, Blachowicz va s’élancer vers le contre qui l’éteindra… comme tous les autres. Trop linéaire, le golgoth polonais.

    Répondre