‌MMA – La légende de Kamaru Usman, un des plus grands champions de l’histoire de l’UFC.

Kamaru Usman est né en 1987 à Auchi dans le sud du Nigéria au sein d’une famille modeste. Sa mère est enseignante tandis que son père est militaire. Très tôt, comme ses deux frères et sa petite sœur, le jeune Kamaru doit mettre la main à la pâte pour aider sa famille. En effet, tous les jours, il fait des kilomètres pour apporter de l’eau potable au foyer et aider sa mère dans les tâches agricoles à la ferme familiale. Une période de dur labeur qui a forgé la mentalité du petit Usman. Enfant, il voit son père émigrer aux États-Unis en quête d’une meilleure vie. Alors qu’il a à peine 8 ans, c’est le grand départ pour Kamaru et toute la famille Usman. Ils quittent le Nigeria pour rejoindre le Texas.

Marty le lutteur :

Loin de la misère de sa campagne natale, c’est une nouvelle vie qui s’offre à lui. Au lycée, il tombe rapidement amoureux de la lutte et enchaîne même les compétitions à l’échelle régionale puis nationale. En 2010, il remporte le prestigieux championnat universitaire, NCAA en deuxième division. Un titre qui lui ouvre même les portes du centre d’entraînement de l’équipe olympique de lutte. Si les blessures à répétition mettent rapidement fin au rêve olympique du jeune « Marty » (surnom donné par ses coachs de lutte de l’époque), d’autres opportunités s’offrent à lui. Repéré par l’équipe du TUF (The Ultimate Fighter), il intègre l’émission en tant que coach de lutte et découvre une discipline qui va bouleverser sa vie : le MMA.

SUR LE MÊME SUJET :

Ses débuts à l’UFC :

À 25 ans, il fait ses débuts professionnels et sillonne les organisations mineures. Ensuite, il signe un nouveau deal avec le TUF, mais cette fois-ci en tant qu’athlète. Il devient membre de la célèbre team « Blackzilians ». Une édition qu’il remporte et à l’issue de laquelle il se voit offrir un contrat à l’UFC. Il fait ses débuts dans l’organisation en décembre 2015 contre un jeune prospect. Un certain… Leon Edwards. Un duel qu’il remporte par décision unanime. Ensuite, le Nigérian enchaîne les victoires. En mars 2019, Usman affronte, et défait Tyron Woodley pour devenir champion de la catégorie welterweight.

Le roi Usman :

Depuis, le Nigerian Nightmare instaure une véritable dictature dans sa catégorie. Invaincu à l’UFC avec cinq défenses de ceintures et aucun takedown concédé, le Nigérian paraît invincible. Personne n’a pu freiner l’ascension du champion. Hors de la cage, Usman a dû faire face à l’incarcération de son père. Cet événement ne l’a pas empêché d’être l’homme qu’il est aujourd’hui. En plus d’être champion welterweight, Marty est également le numéro un toutes catégories confondues à l’UFC. Ce soir, le Nigérian va remettre son titre en jeu face à Leon Edwards. Un événement à suivre en direct sur RMC Sport 2.

Partager cet article

SourceESPN
Crédits photosYouTube / UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Y’a pas à dire, c’est une bête d’un tout autre calibre dans cette caté welterweights.

    Répondre