MMA – Ce vendredi, Kayla Harrison sera de retour pour la saison 2022 du PFL, mais elle entend rester humble et rester concentrée sur le sport.

Pour l’actuelle championne en titre du PFL, la transition du judo aux arts martiaux mixtes aura été plus que réussie. Durant son parcours dans sa discipline d’origine, Kayla Harrison peut se vanter d’avoir été médaillée d’or aux Jeux Olympiques de 2012. Ensuite, en douze prestations dans la cage, aucune de ses douze adversaires n’a réussi à trouver les failles qui permettraient de vaincre Harrison.

En 2019, elle bat Larissa Pacheco au PFL et repart une première fois avec le million promis au vainqueur de chaque bloc. Deux ans après, c’est Taylor Guardado qu’elle arrive à soumettre, pour rester championne et empocher un deuxième chèque. Ses deux saisons remportées ont encore fait monter son niveau de notoriété. Nombreuses sont les adversaires en dehors du PFL que les fans rêvent de la voir affronter. On peut notamment citer l’exemple d’un choc a priori utopique face à Amanda Nunes, championne à l’UFC.

Cette même organisation, ou encore le Bellator, lui ont fait des offres pour tenter de signer un contrat avec elle. Pourtant, Kayla Harrison l’affirme, elle ne souhaite pas être une star du MMA, mais briller par le sport en lui-même. Cette dernière voudrait simplement accomplir le plus possible dans une cage, sans se soucier du reste.

SUR LE MÊME SUJET :

Célèbre ?

Kayla Harrison a accordé une entrevue à MMA Underground : « Je pense que l’une des plus grandes prises de conscience que j’ai eues pendant la free agency est que je ne cherche pas à être célèbre. Je veux juste être la meilleure. Et je pense que c’est quelque chose que j’ai toujours remis en question chez moi. Je me demande : ‘Est-ce que tu veux juste que tout le monde t’aime ? Est-ce que c’est un concours de popularité pour moi ? Est-ce que je veux juste être une star ? Mais ce n’est pas le cas, je veux juste être la meilleure. Et si je n’obtiens jamais le reste, ça me va. »

En fin de semaine, Kayla Harrison sera de retour pour la saison 2022. Elle tentera d’aller chercher un 3e chèque sur une compétition qui s’étendra sur environ six mois. Pour son premier choc de la saison, elle sera opposée à Marina Mokhnatkina, spécialiste du sambo. Cette dernière fera sa seconde apparition dans l’organisation.

Partager cet article

SourceMMA Underground
Crédits photosPFL / Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.