Khabib Nurmagomedov – des combats contre les ours à Max Holloway

Toujours invaincu, Khabib Nurmagomedov compte bien récupérer le titre UFC qui lui semble promis depuis des années.

25-0. Voici le bilan de Khabib Nurmagomedov en MMA. Un palmarès historique pour le broyeur Daghestanais qui roule sur la concurrence. Sans les blessures, il serait déjà sur le trône. Sur une série de 9 victoires consécutives à l’UFC, l’organisation ne lui a pourtant pas fait de cadeau. En 2014, il affrontait ainsi Rafael Dos Anjos, futur champion, pour une rare démonstration face au brésilien.

Malheureusement pour The Eagle, les blessures l’éloignaient de la cage pendant 2 longues années (!). Toujours aussi fort, sinon plus, il revenait enfin en 2016. Depuis, notre ourson n’a cessé d’appuyer sur l’accélérateur. Seul accroc pour le moment : son forfait de l’UFC 209 pour cause de weight-cut mal gérée. Son camp a depuis embauché un nutritionniste de premier ordre. Cela avait porté ses fruits contre Edson Barboza, premier fight depuis le fiasco de l’UFC 209, Khabib était apparu extrêmement affûté.

Couvé par son père, Abdulmanap Nurmagomedov, Khabib était destiné à devenir la machine qu’il est devenu. Petit, il s’entraînait avec des oursons, juste pour voir. Il commençait par la lutte à 12 ans, puis débutait au judo à 15 ans. À 17 ans, le bonhomme débutait en sambo. Avec un père entraîneur de l’équipe nationale, il était dans le meilleur cadre possible. C’est en septembre 2008, à 20 ans, qu’il débutait en MMA chez les professionnels. Depuis, c’est toujours la même histoire. Un Eagle en chasse, un adversaire qui résiste, puis qui finit par céder face au harcèlement. Frappe après frappe, takedown après takedown, round après round, Khabib absorbe peu à peu l’âme de son opposant. Finalement, l’adversaire cède mentalement ou physiquement. Ça fait 10 piges que ça dure et personne n’a trouvé la réponse. PERSONNE.

Superstar en Russie, Nurmagomedov est la raison de l’investissement de l’UFC dans son pays. Ainsi, après 25 ans d’existence, l’organisation devrait tenir son premier événement à Moscou cette année. Celui qui s’entraîne à l’American Kickboxing Academy aux États-Unis rêve sans doute d’y affronter Conor McGregor. Pour cela, il faudra bien sûr que Khabib passe par l’étape Holloway. Méticuleux dans toutes ses préparations, The Eagle fait face au champion featherweight, propriétaire d’une énorme paire de bourses.

« Je me soucie de mon héritage. Je ne veux pas me battre pour l’argent. Je ne me bats pas pour l’argent. Chaque personne est différente. […] Si l’UFC a un problème, c’est le problème de l’UFC. C’est pourquoi je m’appelle Khabib. Le nom de l’UFC est UFC. Je me soucie de mon héritage. Pourquoi quelqu’un irait combattre six jours avant le fight ? Je ne ferais pas ça. […] Personne n’est comme moi. Personne ne luttait avec lui dans les combats passés. Mais maintenant, il est dans un territoire différent, une catégorie de poids différente, contre des animaux différents. Tout est différent. »Khabib Nurmagomedov à propos de son futur adversaire.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
NBA, NFL, UFC & more !
Photo By: Montage La Sueur, UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.