LaVar Ball pense que UCLA n’a pas gagné à cause des blancs dans l’équipe

Alors qu’il avait prédit le titre NCAA pour UCLA, LaVar Ball s’est heurté à la réalité du terrain. Pour lui, la faute revient aux joueurs…blancs.

Si les déclarations de LaVar Ball Ball font parler, celle-ci est pour le moins ridicule et tout à fait condamnable. Pour le Inland Valley Daily Bulletin et le journaliste Clay Fowler, le père de Lonzo a évoqué la sortie de route contre Kentucky : « Vraisemblablement, tu ne peux pas gagner de championnat avec trois joueurs blancs parce qu’ils sont trop lents (« foot speed is too slow » – NDLA). J’ai dit à Lonzo, ‘Un de ces matchs, tu auras peut-être besoin de marquer 30 ou 40 points’. Il est apparu que c’était ce match. Parce qu’une fois l’Elite Eight, c’est à portée de mains. »

Les trois starters blancs d’UCLA, Bryce Alford, TJ Leaf et Thomas Welsh apprécieront. Les déclarations de LaVar ont permis à son fils de dépasser les frontières de la NCAA du point de vue de la notoriété, mais attention à ne pas aller trop loin. Dans un contexte difficile outre-Atlantique, on voit mal ce qu’apporte cette sortie médiatique ce qu’elle sert…

Photo By: The Crossover

Leave A Comment

Your email address will not be published.