Nate Diaz UFC 241 joint

Alors que l’agence antidopage américaine USADA punit toujours l’utilisation de marijuana, une étude a révélé que son usage était très répandu parmi les combattants de MMA.

Récemment, Kelvin Gastelum a écopé de 9 mois de suspension après un contrôle positif à la marijuana. Alors que de nombreux athlètes en consomment, son usage reste puni par l’agence antidopage américaine USADA. Le média The Athletic a fait une étude chez 170 combattants de différentes organisations et le verdict est sans appel : 45.9% d’entre eux en consomment pour un usage récréatif ou médical. Plus impressionnant encore, 76.5% des interrogés disent avoir utilisé des produits avec du CBD. Enfin, 4.7% des sondés utilisaient la marijuana par le passé, mais plus maintenant. L’USADA a tout de même progressé sur la question puisque le CBD est autorisé depuis 2018, contrairement au THC, toujours interdit.

« La marijuana améliore-t-elle les performances ? Je ne pense pas que ce soit le cas. Non, je pense que c’est interdit en raison de problèmes de santé et de sécurité potentiels. Mais si vous avez fumé un joint jeudi soir ou même vendredi soir avant le combat, vous n’êtes pas perturbé dans vos performances. Ou si vous avez été meilleur en grâce à cela, vous n’allez pas l’être le lendemain. » – Jeff Novitzky, Vice-President de la santé des athlètes et de la performance à l’UFC

3 Commentaires

  1. Le cannabis un dopant… Mouahahha. Faut vraiment être con pour imaginer ça.
    Qu’on foute la paix aux fumeurs de cannabis, c’est lourd à la fin. L’alcool est bien plus dangereux.

    • C’est le même fléau, faut arrêter de banaliser la conso… Chez les combattants ça se comprend aisément vu les douleurs qu’engendre ce sport, vaut mieux ça que des anti douleurs. Mais alors ceux qui ont 15 ans d’âge mental avec leur t shirt Bob Marley et font l’apologie de la drogue, ça me gave encore plus.

      • Tu n’y connais rien alors n’en parle pas. Non ce n’est pas le même fléau, pas du tout. Un alcoolique qui arrête l’alcool risque des arrêts cardiaques par exemple. Rien de tout ça avec le cannabis. Et j’en ai été un très gros consommateur. Tu es énervé quelques jours et puis ça passe avec un peu de volonté. Strictement rien à voir avec l’alcool. Tu peux de plus, consommer le cannabis avec des vaporisateur et donc ne pas brûler le produit (c’est le combustion qui crée les métaux lourds). Donc non, les deux substances ne peuvent pas être comparées.
        Mais je suis en partie d’accord avec toi, il faut tout de même faire attention, ça reste une drogue, même douce. Mais tu ne peux pas accepter que des gens soient punis pour leur consommation de cannabis et foutre la paix à tous ces connards d’alcoolos. C’est de la discrimination pure et simple.
        Dans la majorité des cas, si tu conduits en ayant fumé, tu vas conduire doucement, le contraire de ce que tu ferais avec l’alcool (j’ai bien dit « dans la majorité des cas », il y a toujours des exceptions).
        Et personne, je dis bien personne n’est jamais mort d’une overdose de cannabis.
        Je suis par contre complètement d’accord avec toi quant à cette histoire de tee-shirts, oui, ils sont ridicules.
        Le cannabis peut aider des personnes ayant le cancer pour apaiser leurs douleurs.
        Et on peut créer du papier, des vêtements et pleins d’autres choses avec le cannabis.
        Bref c’est comme pour tout, il faut consommer avec modération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here