Hier, la Professional Fighters League faisait son grand retour, le KO le plus rapide de l’histoire de l’organisation a eu lieu.

Dans l’ombre de l’UFC et du Bellator, la Professional Fighters League tente de se faire une place. Petite sœur des World Series of Fighting, l’organisation américaine fonctionne sur un format de tournoi. Pour chaque catégorie de poids, le vainqueur remporte un million de dollars. Après une édition 2018 intéressante, la cuvée de cette année est diffusée sur ESPN. Pour la PFL, c’est une véritable aubaine pour l’exposition aux États-Unis.

Hier soir, le russe Movlid Khaibulaev s’est offert le KO le plus rapide de l’histoire de la PFL. Sur un genou sauté à 10 secondes du début du combat, il mettait KO son adversaire ! Grâce à cette victoire, il prend la première place provisoire de la phase de poule du tournoi featherweight.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here