MMA – Du haut de ses 19 ans, Souhil Arezki est bien décidé à ramener le titre de champion du monde amateur bantamweight à la maison.

Cette année, les mondiaux amateurs de MMA se déroulent du 20 au 25 novembre à Tirana, en Albanie. À ce stade de la compétition, plusieurs représentants du drapeau tricolore sont encore en lice. C’est par exemple le cas de Souhil Arezki, qui est déjà champion de France, vice-champion européen amateur et médaillé de bronze de l’IMMAF. Après s’être imposé avec brio face à Saias Santana et Shahzod Odilzoda au cours des deux dernières journées du tournoi bantamweight, le jeune athlète de 19 ans faisait face à Daniil Zheliaskov ce jeudi 23 novembre.

SUR LE MÊME SUJET :

Souhil Arezki en finale

Au début de la rencontre, l’Ukrainien et le Français se bloquent tour à tour contre la cage. Souhil Arezki ne compte alors pas se laisser emmener au sol. Plus tard, le jeune athlète de 19 ans tente d’imposer son jeu avec des crochets, des low-kicks et des high-kicks. Au dernier round, le représentant du drapeau tricolore parvient à amener son adversaire en lutte pour lui faire passer un mauvais moment, avant d’être finalement renversé. À la fin des trois reprises, Daniil Zheliaskov s’est finalement incliné par décision des juges, laissant ainsi son homologue français accéder à la finale des moins de 61 kilos.

Partager cet article

SourceIMMAF
Crédits photosIMMAF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *