Morgan Charrière revient le 20 mars au Cage Warriors. Pour le Frenchie, c’est l’occasion idéale afin d’asseoir son nouveau statut.

Star des réseaux sociaux, Morgan Charrière est aussi et surtout combattant de MMA. Depuis sa signature au Cage Warriors (diffusé sur RMC Sport ici) l’année dernière, le Frenchie monte rapidement les échelons. Fort d’un superbe KO sur Dean Trueman, il a obtenu le combat pour le titre intérimaire. Vendredi 20 mars, à Londres, Charrière sera ainsi main-event du plus grand important Cage Warriors de l’année (déjà sold-out). Faisant bien les choses en dehors de la cage et le travail à l’intérieur, le Français est très rapidement devenu l’un des visages de la discipline dans l’Hexagone. Preuve de ce succès, il est désormais suivi et interviewé par les médias étrangers. Il a répondu aux questions de BJPENN.com, notamment concernant ses ambitions liées à l’UFC :

« Je ne suis pas pressé, je suis encore très jeune malgré mon expérience de combat. J’étais pressé (de signer à l’UFC – NDLR) quand j’ai commencé ma carrière professionnelle et cela m’a fait faire des erreurs. Je ne le ferai plus, je sais que je dois être patient maintenant et continuer à faire ce que je fais de mieux : faire le spectacle et être sur les médias sociaux. Et je veux combattre Mads Burnell, alors oui, mon plan est d’unifier le titre. Je veux être le champion incontesté et je veux combattre les meilleurs gars là-bas, défendre cette ceinture et ensuite obtenir cet appel de l’UFC. Je vais l’obtenir par le sang et la sueur. Pour l’instant, c’est mon objectif de signer avec l’UFC, mais je suis ouvert d’esprit. Si quelque chose d’autre arrive et que c’est bon pour moi, je pourrais saisir cette opportunité, nous verrons. Comme je l’ai déjà dit, je dois être patient. »

« Nous, les combattants français, sommes tellement habitués à toujours voyager et combattre les locaux les plus durs, que nous ne savons pas vraiment ce que c’est que de combattre à la maison. Je veux vivre ça, je veux entendre la foule n’encourager que moi. Vous pouvez vous attendre à ce que tous mes fans viennent au spectacle donc imaginez l’ambiance. Mais je peux vous dire que le 20 mars, Londres sera française parce que j’emmène mon armée avec moi et ils sont implacables ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here