MMA – En main-event du Cage Warriors 128, Morgan Charrière affrontait Paul Hughes pour la ceinture intérimaire de l’organisation.

Battu par décision lors de son dernier rendez-vous, face à Jordan Vucenic, Morgan Charrière faisait face à Paul Hughes lors du Cage Warriors 128. En jeu pour les deux hommes : le titre intérimaire featherweight de l’organisation… et l’unification face à Vucenic.

Round 1 : Dans ce choc de 5 rounds, Hughes débute par un low-kick puis feinte en kicks. Charrière casse alors la distance pour aller au clinch contre la cage. Utra réactif, le Français tente le contre sur la deuxième tentative de low-kicks. Après quelques échanges, le clinch contre la cage reprend pour lui. Arrêté quelques secondes suite à un coup involontaire dans les parties pour le Français, le choc reprend. Tentant de takedown, l’Irlandais est stoppé avec autorité, puis repris en clinch. Pour finir la reprise, l’ancien champion du Cage Warriors sécurise la mise au sol dans un scramble.

Round 2 : Allant directement au contact, Morgan Charrière sécurise l’underhook puis cherche la projection, en vain. Alors que Hughes inverse les forces en présence contre la cage, il va à la mise au sol. Le Frenchie tente alors une guillotine risquée. C’est manqué. Se relevant ensuite, Charrière fait face à la pression adverse en grappling. Semblant plus fort physiquement que son adverse, le Français stoppe les velléités de mise au sol. Le choc reprend alors en striking. Les deux hommes ont du succès, mais c’est bien le Frenchie qui connaît le gros moment fort ! Avec un 1-2 qui semble sonner son adversaire ! Sur un nouveau bras arrière, Charrière finit la reprise avec autorité.

Round 3 : Alors que Charrière mettait la pression, Hughes sonne son adversaire sur un check hook en fin d’échange ! Il le fait reculer et sécurise la mise au sol. Travaillant pour sécuriser la soumission, l’Irlandais fait face à un Frenchie toujours vaillant ! Alors qu’il parvient à trouver la rear-naked choke, Charrière s’en sort in extremis.

SUR LE MÊME SUJET :

Round 4 : C’est avec l’œil droit gonflé débute la quatrième reprise. Mis au sol, le Frenchie se relève immédiatement. Toujours en marche avant, Hughes sécurise un nouveau takedown, et travaille cette fois au sol. Se relevant suite à une explosion athlétique au moment opportun, Charrière doit scorer debout.

Round 5 : Des deux côtés, la recherche de coups puissants est là ! Alors que l’on est vraisemblablement à 2-2, tout peut basculer dans cette reprise ! Sonné par un bras arrière, Hughes recherche immédiatement la mise au sol, stoppée. Alors que le rythme ne retombe pas, on assiste à un scramble suite auquel le Français sort dans la meilleure position. Hughes se relève, et les deux hommes continuent de pousser bien qu’à bout de souffle. Victoire 48-46, 47-47, 49-45, de Paul Hughes par décision majoritaire.

Partager cet article

Crédits photosCage Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *