NHL Light the Lamp : Sea, Hockey and Sun

Et non, les meilleures équipes de NHL ne se trouvent plus au Canada, mais dans le sud des États-Unis.

Cette saison, 4 des 12 meilleures équipes du circuit se situent en Californie et en Floride, autrement dit des endroits qui font plus penser au beach-volley qu’au hockey. Pourtant, une vraie culture de la NHL s’est implantée et plus particulièrement en Californie où les Los Angeles Kings et les Anaheim Ducks se rapprochent des Lakers en termes de popularité. A quelques semaines des play-offs, on fait le point sur ces 4 équipes qui ont clairement leurs chances de soulever la Coupe Stanley en juin prochain. L’occasion de faire une beach party pour fêter ça !

Florida Panthers : la révélation

Et dire qu’il y a deux ans, tout le monde voyait cette franchise au bord du gouffre. Cette saison, les Florida Panthers sont l’une des meilleures équipes de la Conférence Est et une ils pourraient faire très mal lors des séries éliminatoires. Actuellement leader de la division Atlantique avec un total de 42 victoires en 75 matchs, les Panthers sont en train de réaliser une saison pleine. Depuis l’an dernier, le coach Gérard Gallant a forgé une véritable identité à cette équipe qui n’allait autrefois nulle part. Résultat, une attaque efficace avec le grand Jaromir Jagr en leader (avec 58 points à l’âge de 44 ans excusez du peu !) et une défense solide avec Roberto Luongo dans les cages. La franchise de Sunrise peut également compter aussi sur des joueurs du cru comme Jonathan Huberdeau (51 en 69 matchs) et Alexander Barkov (49 points en 59 matchs), 2 choix de 1er tour de draft. Révélation de cette saison, Vincent Trochek contribue largement à l’offensive, avec 53 points en 75 rencontres, le centre de 22 ans a clairement décollé. En défense, outre un Roberto Luongo qui a retrouvé son niveau de 2010 dans les cages, on note les très bonnes performances d’Aaron Ekblad (lui aussi drafté au premier tour), d’Alex Petrovic et du russe Dimitry Kulikov. Les Florida Panthers disposent donc de toutes les armes pour bien paraître en play-offs. Une finale de conférence ne serait absolument pas volée.

 

Tampa Bay Lightning : enfin la bonne ?

Finaliste de la Stanley Cup l’an passé, le Tampa Bay Lightning se place désormais comme l’une des grosses équipes de la Ligue Nationale. En constante progression depuis désormais 4 saisons, la franchise de l’est de la Floride espère une nouvelle fois rafler la mise (chose qui n’est pas arrivée depuis 2004). Après un début de campagne mitigée, la troupe dirigée par John Cooper a repris du poil de la bête depuis 2016 et totalise 43 gains cette saison. Toujours emmené par leur capitaine et joueur étoile Steven Stamkos qui compte 62 points en 75 parties, le Lightning possède une solide attaque. Il y a en effet du beau monde derrière Stamkos avec la paire de russes Kucherov — Namestnikov, mais aussi Ondrej Palat et Tyler Johnson. En défense c’est le duo suédois Victor Hedman — Anton Stralman (qui s’est malheureusement blessé ce week-end) qui tient la baraque. Les deux joueurs de la Tre Konnor sont de véritables tours de contrôle et contribuent également grandement à l’offensive (Hedman est le 3e meilleur compteur de Tampa avec 42 points). Dans les cages, les Bolts possèdent une excellente police d’assurance en la personne de Ben Bishop, 2e meilleur gardien de la Ligue en matière de pourcentage d’arrêts avec une moyenne de 92.7 %. Du lourd donc pour une équipe qui joue la stabilité depuis quelques années désormais. Cette saison 2015-2016 pourrait bien être la dernière de Steven Stamkos à Tampa, il serait temps pour le capitaine de ramener la coupe en Floride.

 

Anaheim Ducks : solide remontée

Après un début de saison catastrophique, les Anaheim Ducks ont enfin retrouvé une place digne de leur rang. Désormais 2e de la division Pacifique derrière les L.A Kings, Anaheim dispose sans conteste de l’un des meilleurs effectifs sur le papier. Les choses se sont donc quelque peu arrangées avec 41 victoires en 74 matchs. Pourtant cette équipe n’a pas encore chassé ses vieux démons du fait de sa difficulté à enchaîner les victoires. On peut noter tout de même les bonnes performances de John Gibson qui s’impose de plus en plus pour devenir le gardien numéro 1 des Ducks du danois Frederik Andersen. En attaque, on ne peut qu’être ravi du retour en forme de David Perron qui semble revivre depuis son départ de Pittsburg (20 points en 28 matchs depuis son arrivée en Californie). L’offensive reste toujours emmenée par le duo Getzlaf-Perry, Ryan Kesler et Rickard Rakkell complètent le top 6 à l’avant. Si la saison d’Anaheim est mouvementée, on ne se fait pas trop de soucis pour eux quand les séries éliminatoires débuteront. Les Anaheim Ducks ont largement de quoi aller très loin en play-offs.

 

Los Angeles Kings : l’équipe qui kiffe les années paires

On est habitué désormais, les Lakers ne feront pas les play-offs cette année en NBA. Tous les espoirs de la cité des anges sont donc placés du côté des Kings. Après les titres de 2012 et 2014, 2016 pourrait être une nouvelle bonne année pour L.A. Depuis le début de saison en tout cas, la franchise californienne réalise une excellente saison avec 45 victoires une première place quasi assurée au sein de la division Pacifique. Deuxième meilleure défense de la NHL, les Kings peuvent une nouvelle remercier le gardien US Jonathan Quick qui performe de soir en soir. N’oublions pas non plus le gros travail de la défense composée entre autres de Drew Doughty (ratio à +24 et 48 points cette saison), Jake Muzzin et Alec Martinez. A l’offensive Anze Kopitar, Jeff Carter et le jeune Tyler Toffoli mènent la danse. On note que les apports de Milan Lucic en provenance de Boston (49 points en 74 matchs) et Vincent « Vinny » Lecavalier (qui semble renaître depuis son arrivée à L.A) ne sont pas indéniables. Les Kings sont une nouvelle fois, taillés pour décrocher le Graal, une finale de Conférence Ouest L.A — Chicago ne serait en aucun cas une surprise. On attend ça avec impatience !

 

 

Donc si vous avez trop chaud lors de votre prochain trip en Californie ou en Floride, direction la patinoire, vous vous rafraîchirez tout en voyant du bon hockey !

Kevin Spacey Panthers

Photo By: foxsports.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.