Boxe – L’ukrainien fait face à de plus sérieux problèmes actuellement. Oleksandr Usyk vs Anthony Joshua est en suspens.

Après sa défaite face à Oleksandr Usyk, Anthony Joshua avait immédiatement fait valoir sa clause de revanche. Ainsi, Usyk n’avait pas d’autre choix que d’accorder un match retour au Britannique. D’ailleurs, cela avait été officialisé et le duel devait prendre place en mai ou juin de cette année. Malheureusement, la situation géopolitique de l’Ukraine et l’engagement de Usyk pour son pays rendent cela impossible. En effet, actuellement en guerre avec la Russie, l’Ukraine compte sur chacun de ses citoyens. Dans ce contexte, nous avons pu voir de nombreux athlètes prêts à s’engager sur le front. C’est notamment le cas de Wladimir et Vitali Klitschko, Yaroslav Amosov ou encore Vasyl Lomachenko.

Pour « ESPN », Eddie Hearn, célèbre et puissant promoteur, a pris la parole :

« Nous ne voulons pas que l’obligation de revanche disparaisse. Alors, nous attendrons aussi longtemps qu’Oleksandr Usyk en a besoin pendant cette période difficile pour lui. C’est une situation vraiment unique, personnelle, émotionnelle et je ne pense pas que nous puissions vraiment imaginer ce qui se passe là-bas. On ne sait pas ce qui traverse l’esprit des personnes impliquées. Donc pour nous, évidemment, grand respect à Oleksandr Usyk. »

SUR LE MÊME SUJET :

Le champion s’est également exprimé sur CNN concernant sa situation :

« Je ne sais vraiment pas quand je vais retourner sur le ring. Mon pays et mon honneur sont plus importants pour moi qu’une ceinture de champion. Je ne veux pas tirer, je ne veux tuer personne. Mais s’ils doivent me tuer, je n’aurai pas le choix. »

Dans des périodes sombres comme celle-ci, nous comprenons que la boxe ne soit pas la priorité d’Usyk. Eddie Hearn évoquait également la possibilité d’une ceinture intérimaire pour Joshua. En tous les cas, la situation ne sera plus claire que lorsque la guerre prendra fin.

https://www.youtube.com/watch?v=5VBuzE-Mkfc

Partager cet article

SourceESPN / CNN
Crédits photosTwitter - @Matchroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.